Samsung a mal commencé son arrivée sur Android avec un Samsung Galaxy baclé, puis un Galaxy Spica incomparable mais sans valeur ajoutée, on a pu enfin prendre en main le Samsung Galaxy S i9000 en main qui n’a rien à envier aux androphones qu’on a pu voir jusqu’à aujourd’hui.

A gauche HTC Desire et à droite Samsung Galaxy S

Le Samsung Galaxy S, troisième androphone prévu en France par Samsung, est un monstre. Avec une sortie prévue prochainement en France, il s’agit véritablement d’une surprise pour moi. Il est bien au dessus de tous les androphones déjà croisés jusqu’à maintenant. Avec un processeur ARM Cortex A8 @ 1 Ghz – Hummingbird aux capacités graphiques sans équivalences et qui répond mieux qu’un Snapdragon, un écran 4 pouces Super AMOLED compatible multi-touch, un poids et une épaisseur records, et une interface TouchWiz très proche de Bada (nouveau système de Samsung) très bien intégré à Android 2.1 qui le complète grâce à de nombreuses applications : éditeur photo/vidéo, éditeur de texte, musique, vidéo… support du DIVX jusqu’à 720p.

L’autre surprise vient du capteur de l’appareil photo capable de filmer jusqu’en HD 720p à 30 images par seconde et la caméra frontale qui gère la visio-conférence. Nous attendons vraiment de pouvoir faire le test d’une version finale, il ne s’agit que d’un prototype pour le moment, mais ce super phone est très prometteur, sa finition et sa fluidité en font un vrai challenger au HTC Desire ou même HTC Evo 4G. Samsung nous démontre qu’ils gèrent parfaitement l’hardware et qu’ils font beaucoup d’effort sur le software. Il ne reste plus que la variable prix sachant que cet androphone sera disponible en septembre.

Ce que j’ai aimé :

  • L’écran Super AMOLED de 4 pouces d’une résolution de 800 par 480 pixels
  • Le multi-touch particulièrement bien géré
  • La lecture native du format DIVX avec son en sortie 5.1 par le jack 3,5mm
  • La gestion des bureaux très intuitive et les nombreux widgets très visuels
  • L’interface TouchWiz 3.0 bien qu’elle soit assez proche de l’interface de l’iPhone avec l’intégration des réseaux sociaux par exemple
  • Les applications natives fournies très complètes dont le Samsung Apps où il est possible de télécharger des applications dédiées au Samsung Galaxy S comme une application pour le « car dock » ou « home dock »
  • Le poids (118 grammes) et l’épaisseur (10mm) du Samsung Galaxy S, léger et encore plus fin que le Nexus One
  • La finition en générale de l’appareil : très classe à l’arrière
  • La fluidité en générale et les performances graphiques du Hummingbird (voir les démonstration des deux jeux Gamelof) : Nova et Modern Combat
  • La caméra arrière qui filme en 720p
  • La caméra frontale capable de faire de la visio-conférence

Ce que j’ai moins aimé :

  • Boutons tactiles à l’avant
  • Interface TouchWiz trop proche de l’iPhone à certains moments
  • Pas de sortie HDMI
  • Un peu trop grand mais écran 4 pouces…

Première vidéo :

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Deuxième vidéo :

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

ModèleSamsung Galaxy S
ProcesseurProcesseur ARM Cortex A8 @ 1 Ghz - Hummingbird
ROM (mémoire interne)8 ou 16 Go
RAM512 Mo
Dimensions122 x 64 x 10 mm
Poids118 grammes avec batterie
RéseauxQuadribandes (850/900/1800/1900 Mhz) GSM, GPRS, EDGE, Tribandes 3G (900/1900/2100 Mhz) 3G, HSDPA à 7,2 Mbps (3G+) et HSUPA à 5,76 Mbps
GPSoui
Wifioui (b/g/n)
Bluetoothoui (3.0)
Batterie1500 mAh
SlotmicroSD (compatible SD 2.0)
FonctionsG-sensor (accéléromètre) / boussole
Caméra5 mégapixels avec enregistrement vidéo en 720p à 30 images/seconde + caméra frontale
Ecran4 pouces - Super AMOLED
Résolution800 x 480 pixels (WQVGA)
ConnectiquesmicroUSB, jack 3,5 mm
microSDoui
AndroidAndroid 2.1 avec interface Samsung Hub

Seulement 10mm d’épaisseur – bouton de réglage du son

Bouton on/off ainsi que de verrouillage/déverrouillage

Le microUSB est caché par une petite trape, le jack 3,5mm gère le 5.1

A l’avant sur le bas, nous retrouvons trois boutons – 1 physique pour la validation et deux tactiles (menu et retour en arrière)

Arrière du Samsung Galaxy S : brillant avec une petite courbure en bas pour une meilleure prise en main

La caméra frontale gère la visio-conférence, l’option est automatiquement proposée lorsqu’on est sur le profil de contact

La gestion des bureaux, en appuyant sur (+) on peut rajouter jusqu’à 7 bureaux, alors qu’avec le (-) on peut supprimer tout simplement le bureau

L’application « Musique » est très complete, le mode paysage est très visuel

Un mode circulaire dans l’application musique

Les widgets de l’interface TouchWiz

Samsung Galaxy S sous Android

De nombreuses applications propriétaire : éditeur de vidéo et photo, de messagerie instantanée (IM Samsung)… (cliquez pour agrandir)

Samsung Galaxy S sous Android

(Cliquez pour agrandir)

Quatre raccourcis vers le bas – bureau de l’interface TouchWiz

Avec seulement 10mm d’épaisseur, il est plus fin que le HTC Desire

Merci à la personne qui nous a prêté le Samsung Galaxy S !

Plus de photos par ici !

Photos et vidéos avec le Samsung NX10, une belle bète !