La semaine se confirme comme celle des « Neo » chez Samsung. Après avoir officialisé son Galaxy Grand Neo, le Coréen lève le voile sur un appareil que l’on n’attendait pas avant le Mobile World Congress : le Galaxy Note 3 Neo, soit la version « lite » de sa phablette emblématique.

Samsung Galaxy Note 3 Neo

Pour découvrir le Galaxy Note 3 Neo, direction la division polonaise de Samsung où, une fois n’est pas coutume, le géant coréen a choisi d’officialiser non pas un, mais deux appareils. Le premier, en effet, ne dépasse pas une connectivité 3G, tandis que sa déclinaison LTE+ supporte le réseau 4G jusqu’à 150 Mbps. Tous les deux débarqueront en noir, blanc et vert (?) dans le courant du mois de février. Samsung indique une disponibilité « à travers le monde« , sans plus de précision concernant les marchés exacts concernés.

Bien que l’on attende encore la confirmation du tarif des deux appareils, les Galaxy Note 3 Neo se présentent assurément comme des déclinaisons allégées du Note 3 sorti à l’automne  2013. Le processeur Snapdragon 800 a disparu au profit de solutions maison de Samsung, à savoir un processeur (non-précisé) quad-core à 1,6 GHz pour le modèle 3G, et le processeur deux cœurs A15 à 1,7 GHz avec quatre cœurs A7 à 1,3 GHz pour sa version 4G.

Samsung met en avant l’homogénéité des services entre l’ensemble de ses modèles de Galaxy Note 3, tous disposant des fonctions Air Command associées au stylet S Pen, de l’application S Note, du Multi Windows permettant de séparer l’écran de l’appareil en deux, et My Magazine, qui rappelle l’interface Magazine UI des Galaxy Tab et Note Pro présentées au dernier CES. L’Android 4.3 Jelly Bean reste de la partie, mais les concessions démarrent dès l’écran : les 5,5 pouces des dalles Super AMOLED intégrées aux phablettes ne dépassent pas une définition HD 720p. Leur appareil photo a également été revu à la baisse, avec un capteur de 8 mégapixels à l’arrière (capteur BSI) capable de filmer en Full HD 1080p couplé à une caméra frontale de 2 mégapixels. De même, la batterie des deux Galaxy Note 3 Neo passe à 3100 mAh, que ce soit en version 3G ou 4G, et leur RAM à 2 Go au lieu de 3 Go. En matière de mémoire interne, comptez sur 16 Go extensibles par une carte micro-SD.

Samsung Galaxy Note 3 Neo

 

Tous deux mesurent 148,4 x 77,4 x 8,6 mm pour 162,6 grammes, avec une coque d’aspect cuir semblable à celle du Note 3 et des tranches qui ne sont plus striées mais lisses. Hormis s’ils sont achetés en version verte (aucune photo officielle n’en a encore été diffusée), ces terminaux ressemblent en tous points au Galaxy Note 3 standard d’un point de vue extérieur… Reste à savoir si Samsung, en allégeant les caractéristiques internes de sa phablette, aura réalisé des concessions semblables en matière de prix. Un domaine où les précisions manquent encore, même si l’on peut s’attendre à un tarif supérieur de quelques dizaines d’euros chez le Galaxy Note 3 Neo LTE.

Samsung Galaxy Note 3 Neo