Le temps est au bracelet, et Samsung se devait de faire une proposition. Celle-ci se nomme « Gear Fit », un bracelet connecté qui ne tourne pas sous Android mais qui fonctionne exclusivement sur la gamme Galaxy de Samsung. Santé, bien-être, notifications… la Gear Fit semble complète, du moins sur le papier.

Samsung-fit-band-screen

L’objet est assez simple à décrire : on retrouve un écran tactile de 1,84 pouce en Super AMOLED… courbé, mais pas flexible. Il est en couleurs, propose une définition de 432 x 128 pixels, et le bracelet est en caoutchouc. Enfin, la finition est très correcte, c’est sûrement le premier bracelet connecté à atteindre ce niveau technologique.

c_FrAndroid  DSC01958

Pour le reste, un gyroscope et un accéléromètre sont de la partie, dans un bracelet connecté au smartphone en Bluetooth 4.0. Le tout, très mince (23,4 x 57,4 x 11,95 mm), pèse 27 petits grammes.

c_FrAndroid  DSC01961

Samsung a opté pour Tizen, une introduction douce de cet OS qui devrait arriver sur des smartphones au cours de cette année. Vous ne vous inquiétez pas, que la Gear Fit soit sur Android ou Tizen, cela ne semble rien changer.

c_FrAndroid  DSC01966

Les fonctions « Gear »

Ce bracelet est un tout-en-un : on retrouve l’aspect montre connectée avec la possibilité d’afficher diverses notifications telles que les SMS reçus, les appels, les emails, et les notifications issues de certaines applications tierces. Cela devrait vous rappeler la montre connectée coréenne, la Gear 2.

c_FrAndroid  DSC01948

Vous pourrez  également faire sonner à distance votre mobile, encore une fonction héritée de nos fameuses montres connectées. Toutes ces fonctions sont, ce que l’on peut appeler, les fonctions « compagnon » qui permettent d’éviter de sortir son smartphone de sa poche pour vérifier ses messages.

 

Les fonctions « FITness »

La Gear Fit doit vous permettre d’avoir une vue d’ensemble de votre « qualité de vie » à travers plusieurs critères. Premièrement, le bracelet évalue votre niveau d’activité, et comme tout podomètre qui se respecte, il enregistre vos mouvements.

c_FrAndroid  DSC01950

Vous allez pouvoir savoir si vous avez suffisamment bougé dans la journée en fonction de votre poids, de votre taille et de votre âge. Vous pourrez également activer la fonction « activités » afin d’enregistrer vos distances parcourues ou encore votre vitesse moyenne.

c_FrAndroid  DSC01945

L’élément central du bracelet, un module à l’image d’un SmartBand chez Sony, lequel doit être placé dans un bracelet que Samsung indique « hypoallergénique » (c’est bien le premier constructeur qui met en avant un tel aspect, mais après tout, ce n’est pas plus mal), est équipé d’un lecteur de rythme cardiaque. Une petite fenêtre située sous le module se charge de monitorer votre petit cœur fragile.

c_FrAndroid  DSC01952

S Health 3.0

Tout ce contenu récupéré est ensuite transmis au smartphone, c’est à ce moment que S Health 3.0 entre en jeu. L’application disponible sur le Samsung Apps permet de visualiser, trier et partager les données connectées.

Galaxy S5

 

Gear Fit Manager : le centre de gestion

La plupart des configurations se font directement depuis le bracelet, néanmoins il est possible d’effectuer tout ça depuis l’application Gear Fit Manager.

Capture d’écran 2014-02-25 à 15.08.01

Changement de fonds d’écran, gestion des notifications, configuration des gestes…

Capture d’écran 2014-02-25 à 15.09.08

On achète ?

Pour le moment, Samsung n’a pas annoncé le prix de son bracelet, néanmoins il devrait se situer autour du pallier psychologique de la centaine d’euros. Entre le prix psychologique et le prix pratiqué par Samsung, il peut y avoir un fossé. Samsung a tout de même sorti une montre connectée à plus de 300 euros…

Qu’est-ce qui différencie ce bracelet de tous les autres ? La fonction de monitoring cardiaque est un vrai plus qui devrait séduire les amateurs de course à pieds, on retrouvait ce module exclusivement sur des objets hors de prix jusqu’à maintenant. L’autre point différenciant, c’est le format de son écran. C’est un vrai plaisir d’utiliser l’écran tactile de la Gear Fit.

Faut-il dépenser une fortune pour cet objet ? Pas si sûr, d’autant plus que Samsung n’annonce qu’une autonomie de 3 à 4 jours, voire 5 pour les utilisateurs les plus modérés, et une compatibilité réservée à une vingtaine de terminaux Galaxy. Exit les autres androphones, les Windows Phone et l’iPhone.