Les produits électroniques connectés n’échapperont jamais aux mesures de contrôle de conformité. Et c’est valable dans tous les pays. Un mystérieux objet a été aperçu sur le site Internet de la FCC, l’autorité de certification des télécoms américaine. Un objet connecté par Bluetooth, labellisé Activity Tracker.

samsung-s-circle-control-bluetooth

Le produit repéré dans les colonnes de la FCC mais aussi dans celles d’un organisme de certification Bluetooth (visuel ci-dessus) est baptisé S Circle et porte le numéro de série EI-AN900A. On sait que l’objet utilise le Bluetooth (c’est d’ailleurs pour cela que le produit a été testé). Le rapport mentionne même la nature de l’objet, il s’agit d’un trackeur d’activité. Avec une telle appellation, on peut envisager qu’il s’agisse d’un bracelet connecté dans la même veine que le S Band que Samsung avait proposé en accessoire pour le Galaxy S4. L’application phare pour la santé, S Health, doit avoir elle aussi quelque chose à voir avec le S Circle.

Il ne reste plus qu’à savoir si il s’agit d’un objet low-cost. Cela aurait certainement du sens vu que Samsung a déjà envahi son offre d’objets connectés avec les montres Gear 2 et Gear 2 Neo, le bracelet Gear Fit… Pour ce dernier, on murmure un prix de 199 euros. On imagine que dans le cas d’un bracelet plus simple, vraisemblablement sans écran, ou du moins avec un écran moins complexe, Samsung privilégiera un tarif situé sous le palier psychologique de la centaine d’euros.