La mise à jour Android KitKat 4.4 a été déployée fin février sur les Galaxy S4 de Samsung. Mais il semblerait que cette version limite fortement les performances du smartphone.

gs4-3dmark,1-X-429045-3

Selon un test comparatif réalisé par nos confrères de chez Tom’s Hardware, le Samsung Galaxy S4 est beaucoup moins performant sous Android KitKat 4.4 que sous Android Jelly Bean 4.2 et 4.3. La raison proviendrait de l’utilisation faite par Samsung de l’algorithme de gestion des fréquences et tensions du téléphone. Le comportement de cet algorithme, intégré par Samsung, peut être réglé. Et depuis la version 4.4 du système d’exploitation de Google, Samsung a modifié le comportement de cette fonctionnalité. L’algorithme, connu sous le nom de DVFS, permet de réduire la fréquence de fonctionnement du processeur et de la puce graphique en cas de chauffe. Ce qui permet de réduire également la tension appliquée à la puce et donc d’augmenter l’autonomie du téléphone. Mais ce n’est pas sans incidence sur les performances.

Pour vérifier cela, nos confrères ont lancé des séries de benchmarks sur le Galaxy S4 à la suite. Le premier benchmark lancé à froid obtient à peu près le même score sous KitKat que sous Jelly Bean. Mais le deuxième et troisième round, lancés à la suite du premier, montre bien que le DVFS s’est enclenché, réduisant la tension, les fréquences et donc les performances. La courbe rouge sur le graphique illustre ce phénomère en indiquant le score obtenu sous 3DMark Ice Storm Extreme pour chaque essai. Dans ces moments, le Snapdragon 600 qui équipe le Galaxy S4 divise sa fréquence par deux pour passer de 1,9 GHz à 918 MHz.

 

Le DVFS actif sous Android JellyBean 4.3 ?

Nos confrères n’ont pas testé le comportement du smartphone sous Android 4.3 à cause du système de triche qui avait été intégré par Samsung. Ce dernier permet au processeur de booster sa fréquence lorsqu’un benchmark est détecté, en utilisant le DVFS. Et selon un utilisateur des forums XDA-Developers, le DVFS sous Android 4.3 aurait le même fonctionnement qu’avec KitKat au niveau des jeux : une baisse des fréquences.

 

Un phénomène présent aussi dans les jeux

Tom’s Hardware a réalisé le test sous Real Racing 3 avec Android 4.4 et la fréquence baisse de la même manière qu’avec les benchmarks. Sous Android 4.3, l’algorithme aurait donc un fonctionnement particulier : il augmenterait la fréquence sous les benchmarks mais la ferait baisser avec les jeux. Sous Android 4.4, la baisse intervient avec les jeux et les benchmarks.

real-racing,1-R-429039-3

1458 MHz au début de la partie

real-racing,1-Q-429038-3

918 MHz quelques minutes plus tard

Il est possible de désactiver le DVSF

Un développeur des forums XDA-Developers a réalisé une application qui permet de se débarrasser de cette limitation intégrée par Samsung depuis Android KitKat. En théorie, cela n’est pas dangereux pour le téléphone car une limite de température sera toujours présente. Celle-ci est paramétrable par l’utilisateur et une fois atteinte, le duo fréquence – tension sera réduit automatiquement. Le développeur a fixé cette limite à 90°C sans rencontrer de problème. La marche à suivre est disponible sur le forum XDA-Developers.