Hier, on apprenait que le Galaxy S5 Active de Samsung avait reçu la certification de la FCC, l’organisme américain dédié aux télécoms. La version baroudeur du Galaxy S5 a aujourd’hui été aperçue sur AnTuTu, l’occasion de dévoiler des détails intéressants sur ses composants et notamment son processeur et son appareil photo.

sgs5-active-antutu-1

Le Samsung Galaxy S5 Active sera la version tout-terrain du smartphone haut de gamme du constructeur coréen. Il avait été aperçu hier lorsque la FCC, l’organisme de certification américain, avait publié des documents dévoilant ses dimensions qui seront à peu près les mêmes que le Galaxy S5 en version de base et la taille de son écran qui restera également à 5,1 pouces. Aujourd’hui, c’est sur AnTuTu que le Galaxy S5 Active a été croisé, ce qui permet de dévoiler de nombreuses informations sur ses composants.

Snapdragon 801 et capteur 16 mégapixels

Le Galaxy S4 Active reprenait les mêmes composants que le Galaxy S4 « normal », sauf la dalle qui passait de l’AMOLED à un LCD plus traditionnel. Le Galaxy S5 Active reprend le même chemin et partage de nombreuses caractéristiques communes avec le Galaxy S5. Le SoC est un Snapdragon 801 dans sa version la plus rapide cadencée à 2457 MHz et assisté par 2 Go de mémoire vive. La puce graphique est donc la performante Adreno 330 qui permet de piloter la dalle de 5,1 pouces d’une définition de 1920 x 1080 pixels. Le stockage serait pris en charge par une puce de 16 Go avec Android KitKat 4.4.2 installé de base. Le capteur photo conserverait une définition de 16 mégapixels pour l’appareil photo dorsal et 2 mégapixels pour le capteur réservé aux selfies. En revanche, le type de dalle n’est pas encore connu.

Galaxy S5

Résistant à l’eau, à la poussière, et … ?

L’an dernier, le Galaxy S4 n’était pas résistant à l’eau et à la poussière et le Galaxy S4 Active rajoutait la certification IP67 permettant au mobile d’être résistant à l’eau et à la poussière. Cette année, le Galaxy S5 est déjà certifié IP67. La version Active pourrait donc gagner un niveau supérieur comme l’IP68 qui permet de plonger le téléphone à plus d’un mètre de profondeur pendant moins de 30 minutes, comme nous l’indiquions dans notre dossier dédié au fonctionnement des smartphones étanches.