La dernière mise à jour du logiciel S Health du Samsung Galaxy S5 intègre la mesure du stress par le biais du capteur cardiaque du terminal.

s health

Prochaine étape : prendre la température ? Les équipes de Samsung n’avaient en partie pas menti lorsqu’elles évoquaient l’aspect médical du Galaxy S5. En effet, l’application S Health, en plus de compter vos pas, permettait jusqu’à présent de pouvoir mesurer sa fréquence cardiaque grâce à un capteur situé derrière l’appareil. On apprend aujourd’hui que S Health a reçu une mise à jour et que le capteur cardiaque permet maintenant de mesurer une donnée pourtant assez abstraite : le stress.

Comment ? Tout simplement en mesurant votre rythme cardiaque sur une période donnée. Une montée du stress se traduira par une augmentation du rythme cardiaque, que la mesure soit faite sur une heure, une journée, ou un mois. Evidemment, la mesure ne remplace en rien un diagnostique médical, d’autant que de nombreux éléments viennent interférer avec la mesure de votre rythme cardiaque. Il faut que celle-ci soit faite de manière régulière et toujours dans les mêmes conditions. L’outil propose en tout cas la création de graphiques mensuels, quotidiens ou horaires, sur le Galaxy S5.

Evidemment, il faut prendre cette fonctionnalité avec beaucoup de recul. Il ne s’agit pas d’une « véritable » mesure du stress, au sens médical du terme, mais elle permettra peut-être d’obtenir une tendance. Et jusque là, le Galaxy S5 n’a toujours pas obtenu la certification d’équipement médical.