Selon des sources proches de l’industrie mobile, Samsung et Under Armour (une entreprise spécialisée dans l’habillement sportif) seraient sur le point de conclure un partenariat. Il porterait sur les objets connectés un peu à la manière de ce que font actuellement Apple et Nike. Par rapport à la marque à la pomme, Samsung s’est lancée tardivement sur le marché sportif et ce partenariat pourrait bien l’aider à rattraper son retard.

Samsung fitness

Si l’on en croit des sources proches du dossier, Samsung, le géant coréen des appareils électroniques et Under Armour, une entreprise américaine d’habillement sportif serait en pourparlers pour conclure un partenariat. Celui-ci aurait pour objectif de concurrencer le couple Apple / Nike formé depuis des années. Nike conçoit des puces à insérer dans les chaussures ainsi que le Fuel Band, un bracelet connecté. Ces appareils fonctionnent uniquement sur iOS : on comprend pourquoi Samsung souhaite se rapprocher d’un concurrent de Nike.

L’idée serait alors de profiter des montres et bracelets connectés de Samsung pour permettre à l’utilisateur de bénéficier de données plus précises et plus fiables comme le nombre de pas, la distance parcourue, les calories brûlées, etc. D’autres stratégies sont certainement discutées par les deux protagonistes puisqu’Under Armour possède déjà son tracker d’activités : une ceinture à mettre à la taille. Samsung pourrait donc intégrer le support de ce tracker dans ses montres et bracelets. Pour la petite histoire, Lee Jay-Yong s’est rendu à une conférence annuelle aux Etats-Unis habillé en Under Armour. De là à dire que le deal se concrétise, il n’y a qu’un pas mais la prudence est toujours de mise dans ce genre de dossiers.

L’enjeu des objets connectés

Samsung a bien compris l’enjeu des objets connectés puisque l’entreprise a sorti de nombreux appareils depuis plus d’un an. Le dernier en date est la Gear Live (vous pouvez trouver le test ici), une montre connectée sous Android Wear. On trouve également le Gear Fit, le bracelet connecté sous Tizen qui ferait un compagnon parfait des séances de sports avec des accessoires Under Armour. On peut donc imaginer le même système qu’Apple et Nike avec une puce dans la chaussure ou alors avec la ceinture déjà développée par Under Armour. Samsung est en bonne position sur le marché des montres connectées avec 71 % de parts de marché au premier semestre 2014 mais pour maintenir cette première place, il faut maintenant proposer de nouveaux usages le différenciant de la concurrence. Et ce n’est pas une mince affaire.