Avec son teaser publié hier, Nokia nous a roulé dans la farine. Son application HERE ne sera pas seulement destinée aux montres Gear, mais à tous les smartphones de la gamme Galaxy de Samsung.

android 2014-08-29 à 12.15.07

Nokia, le constructeur finlandais, qui se concentre donc maintenant sur sa partie logicielle puisque sa branche mobile appartient à Microsoft, vient d’annoncer un nouveau partenariat avec Samsung. En effet, les mobiles de la gamme Galaxy, mais aussi les montres connectées du géant coréen, vont être compatibles avec l’application HERE Maps de Nokia. Cet accord sur l’utilisation de la licence HERE va donc permettre aux utilisateurs de coupler l’application avec la prochaine montre autonome Samsung Gear S, et ainsi synchroniser les cartes entre l’objet au poignet et le téléphone. On attendra de pouvoir tester l’application pour s’en faire une première idée.

Nokia a indiqué que HERE serait disponible en version bêta gratuite, et seulement à partir de la sortie de la Gear S. La question de sa gratuité ne devrait d’ailleurs pas évoluer à l’avenir. Encore une fois, Samsung prend des distances avec Google, alors que le géant californien propose son application Maps gratuitement. Mais si l’on veut trouver des excuses à Samsung, il faut avouer que l’application HERE permet un accès hors ligne complet et ultra-pratique. Pour cela, il suffit de télécharger les cartes que l’on désire (environ 200 pays), et l’on peut aussi se déplacer via des itinéraires similaires à ceux de Maps, avec un temps de trajet calculé selon le moyen de locomotion. Bref, tout ce que fait Maps, et même plus.

À noter également que Nokia a intégré Glympse, l’application qui permet de partager sa localisation à ses contacts, à son application Here pour Android.