De temps en temps, quelques constructeurs de smartphones se mettent en tête de conclure des partenariats avec des marques spécialisées dans les bijoux. Les inévitables cristaux Swarovski finissent ainsi incrustés avec plus ou moins de discrétion dans des appareils high-tech, telle la Gear S de Samsung, désormais passée du côté blig-bling de la force.

Gear S Swarovski

La discrétion n’est pas de mise chez Samsung qui, comme LG – un téléviseur OLED courbe orné de cristaux vient d’être annoncé – mise sur la touche Swarovski. Et pour le coup, le Coréen ne fait pas dans la demi-mesure : le bracelet dédié à la montre Gear S est entièrement recouvert de tout derniers cristaux en dates de Swarovski « qui complètent parfaitement l’élégance et le design courbe de la Gear S« . Tous les goûts sont dans la nature, mais on remarquera que Samsung profite de l’annonce de son bracelet pour réaffirmer son partenariat avec la firme aux cristaux, indiquant que des coques dédiées à son prochain terminal mobile phare – comprenez le Galaxy Note 4 – seraient également lancées. Le bracelet du Gear S sera disponible, comme la montre, à partir du mois d’octobre prochain dans la boutique en ligne de Samsung et dans ses boutiques, sans prix annoncé pour le moment.

Rappelons que si Samsung cherche à transformer sa Gear S en bijou, c’est parce qu’elle affiche un écran courbe supposé épouser au mieux la forme du poignet. La montre tourne sous une version allégée de Tizen, embarque un port pour carte SIM lui permettant de se connecter en 3G, et peut donc fonctionner en toute autonomie. Elle dispose d’un écran de 2 pouces Super AMOLEd de 360 x 480 pixels, permet de répondre à des appels, de recevoir des messages, de consulter des notifications et d’enregistrer des données sur ses 4 Go de mémoire. Le tout animé par une batterie de 300 mAh supposée lui assurer deux jours d’autonomie. Son prix n’a pas encore été communiqué, mais devrait être précisé à l’occasion de l’IFA, et notamment de l’Unpacked Event organisé demain par Samsung.