Le cabinet d’étude Gartner vient de publier une estimation des ventes de tablettes, smartphones et PC pour l’année 2014. Et selon ses analystes, le marché des tablettes stagne par rapport à l’année dernière.

galaxy tab s 8-4 2

Comme tous les ans, le cabinet d’étude Gartner regarde attentivement sa boule de cristal afin de déterminer les grandes tendances du marché des appareils informatiques de l’année en cours. Et si l’on en croit les analystes de cette très sérieuse étude, le marché des tablettes est en perte de vitesse par rapport à 2013. Il se vendrait ainsi 229 085 millions de tablettes en 2014, soit 11 % de plus qu’en 2013. Les tablettes représenteraient ainsi en 2014 moins de 10 % des ventes totales d’appareils informatiques. Une croissance en fort recul puisqu’entre 2012 et 2013 les ventes de tablettes avaient augmenté de 55 %.

gartner marché tablette 1

Gartner explique cette apathie par plusieurs facteurs. D’une part, les propriétaires d’une tablette mettent en moyenne trois ans avant de remplacer l’ancienne ou d’avoir besoin de remplacer leur appareil. Gartner pense d’ailleurs que d’ici 2018, le nombre d’acheteurs de tablettes va baisser de 90 millions et que les ventes passeront sous la barre des 155 millions d’unités. Le cabinet d’étude précise également que ces acheteurs ont également tendance à remplacer leurs anciennes tablettes par des appareils hybrides, des PC deux-en-un par exemple, qui appartiennent au marché des ultrabooks.

gartner vente os mobile 2014 emergentmarket

 

gartner vente os mobile 2014 mature market

Le dernier point de cette étude se concentre sur la répartition des OS mobiles sur les différents appareils mobiles dans le monde. Gartner sépare les « marchés matures » (États-Unis, Europe), des « marchés émergents » (Inde, Brésil). Et sans grande surprise, c’est Android qui se porte le mieux. Gartner explique que sur ces deux marchés, les ventes de smartphones sont dynamisées par l’arrivée de téléphones chinois d’entrée de gamme qui ont convaincu les consommateurs. Et Android est l’OS le plus actif actuellement sur les marchés émergents, puisque les ventes de smartphones sous Android ont augmenté de 47 % en 2014 et devraient se vendre à plus d’un milliard d’exemplaires en 2015. On comprend un peu mieux pourquoi Google tient à développer son projet Android One.