Samsung, par la voix de son vice-président, s’est exprimé sur l’avenir de Xiaomi, et ne lui prédit pas une grande réussite hors d’Asie.

xiaomi-beats-samsung-and-apple-to-become-the-biggest-smartphone-maker-in-china

Il n’y a pas si longtemps, Johny Ive, designer en chef chez Apple, avait eu une réflexion bien piquante à l’encontre de Xiaomi. Alors que la firme californienne ne pipait mot, auparavant, au sujet du design très similaire entre iOS et MIUI, l’homme s’emportait en expliquant que Xiaomi « vole le travail des autres » et que ce n’est « plus flatteur ».

Aujourd’hui, c’est un autre constructeur de renom qui vient gentiment tacler Xiaomi. En effet, Robert Yi, vice-président de Samsung, s’est exprimé sur le cas de Xiaomi durant un forum pour les investisseurs à New York, et particulièrement sur un possible lancement international de la firme chinoise. « C’est une entité mystérieuse », dit-il « Ils ont créé une bonne expérience utilisateur qui convient aux besoins des consommateurs chinois. Mais je ne sais pas si cela marchera en dehors de la Chine ».

Ce qui apparait comme un simple avis pour certains, transpire la crainte pour d’autres. Les sorties récentes des grandes firmes de l’industrie mobile envers Xiaomi coïncident étrangement avec les résultats hallucinants de celle qui n’était que start-up il n’y a pas si longtemps. Xiaomi a intégré sans trop de mal le top cinq en terme de ventes de mobiles, et il y a de quoi être inquiet.