Samsung vient d’annoncer une nouvelle déclinaison pour son récent Galaxy Note 4. Si rien ne change du point de vue du design pour cette nouvelle version, ses composants lui permettent toutefois de supporter la 4G+, ou LTE-Advanced, et d’agréger jusqu’à trois bandes de fréquences différentes.

galaxy note 4

À l’instar du Galaxy S5 4G+, sorti durant l’été dernier, Samsung vient d’officialiser une déclinaison LTE-A Tri-Band du Galaxy Note 4. Sur la forme, rien ne change, il s’agit toujours du Galaxy Note 4 tel que nous connaissons depuis sa commercialisation démarrée le mois dernier. On retrouve donc un smartphone de grande taille avec un écran QHD de 5,7 pouces, un stylet et des bordures métalliques. C’est plutôt les entrailles du téléphone qui ont subi une petite modification, puisque ce Galaxy Note 4 disposera d’un processeur embarquant un modem capable d’agréger trois bandes de fréquences à la fois (3 × 20 MHz), d’où son titre de Galaxy Note 4 LTE-A Tri-Band. Cela permettra au Galaxy Note 4 d’être compatible avec la (future) 4G de catégorie 9, dont le débit maximum (et théorique) en téléchargement pourra atteindre 450 Mb/s. Le Galaxy Note 4 actuel est compatible avec la 4G de catégorie 6 mais ne peut agréger que deux bandes de fréquences 4G. Son débit maximum en téléchargement est « seulement » de 300 Mb/S.

Samsung ne le précise pas explicitement dans son communiqué de presse, mais cette compatibilité avec la 4G de catégorie 9 est possible grâce au modem du Snapdragon 810, qui devrait logiquement équiper cette nouvelle version du Galaxy Note 4. Pour rappel, les Galaxy Note 4 sortis en novembre dernier sont équipés soit d’un Snapdragon 805 (pour l’international) soit d’un Exynos 5433 (pour le marché coréen). Samsung se montre également très évasif quant à la disponibilité de ce nouveau smartphone. Il faut dire qu’aujourd’hui aucun opérateur occidental ne propose de 4G de catégorie 9, alors même que la 4G de catégorie 6 en est encore à peine au stade du déploiement. Ce Galaxy Note 4 LTE-A Tri-Band devrait donc logiquement d’abord sortir en Corée du Sud (SK Telecom, un opérateur sud-coréen vient justement d’annoncer l’ouverture de la 4G+ tri-bande sur une partie du territoire) mais ne franchira peut-être jamais ses frontières.

En savoir plus : Le Snapdragon 810 supportera la 4G de catégorie 9 début 2015