Depuis quelque temps, les téléviseurs Ultra-Haute Définition (UHD) s’invitent dans nos salons. Et pour les promouvoir, Samsung, Panasonic et Sharp ont signé l’UHD Alliance, regroupant aussi des studios de cinéma et grands acteurs du multimédia.

télévision 4K

Le CES de Las Vegas, ce n’est pas qu’une myriade d’objets connectés et de smartphones. Les grands constructeurs viennent aussi présenter des appareils électroménagers, ou leurs derniers téléviseurs. Justement, dans ce domaine, trois constructeurs ont annoncé un partenariat nommé UHD Alliance. Il s’agit de Samsung, Panasonic et Sharp, qui espèrent ainsi faire adopter le plus rapidement possible cette définition d’image dans les téléviseurs. S’investir à trois dans ce projet est également un poids marketing et peut aider à faire passer le grand public à cette définition d’image (4K). Des acteurs du multimédia ce sont d’ailleurs joints à l’initiative comme c’est le cas de Warner, Netflix, Disney, Technicolor, Dolby ou 20th Century Fox. Sur le long terme, le but sera de fournir du contenu adapté à ce type de téléviseur et développer le besoin de se tourner vers cette technologie.

Malheureusement, cette alliance ne comprend pas tous les constructeurs, et on note notamment deux absents notables qui ont pourtant présenté de nouvelles télévisions 4K en ce début de CES. Il s’agit évidemment de Sony et LG, deux grands acteurs du secteur. Ceci s’explique peut-être par les différents systèmes d’exploitation embarqués choisis par ces diverses firmes. Sony mise sur Android TV, LG a fait le choix de développer WebOS – et a d’ailleurs présenté la version 2.0 – et Samsung compte sur Tizen pour animer ses produits. De bonnes raisons pour ne pas faire équipe ?