Parti sur le tard dans la course aux mises à jour, Samsung semble aujourd’hui rattraper son retard. Le déploiement de Lollipop a en effet démarré il y a quelques jours sur le Galaxy Note 4 sous Exynos, et le voici aujourd’hui servi dans sa version Qualcomm.

galaxy-note-4-1000x899

Ça y est, Lollipop fait son entrée sur la version la plus répandue de son Galaxy Note 4, équipée par Qualcomm en Snapdragon 805 au lieu d’un SoC Exynos fabriqué par Samsung. La mise à jour, comme le rapporte SamMobile, est actuellement en cours de déploiement en Allemagne sur le modèle SM-N910F, en passant par le logiciel Samsung Kies. Pour l’heure, la mise à jour n’est pas disponible en OTA (over the air) mais cette formule devrait rapidement suivre. Et dans la mesure où Samsung privilégie rarement un seul marché européen, on peut espérer que l’autre côté du Rhin soit lui aussi servi dans les jours à venir.

La journée est aux bonnes nouvelles puisque le Galaxy Note 3, qui bénéficie depuis quelques jours de tests menés en Russie, est lui aussi en train de recevoir dans sa version SM-N9005, le précieux OS à la sucette, tandis que son prédécesseur, le Note 2, est assuré d’être un jour mis à niveau lui aussi vers Android 5.0. Si la traditionnelle échéance des 90 jours après le lancement d’une nouvelle version d’Android n’a pas été respectée, le Coréen montre ici que rien ne sert de courir, d’autant plus que l’interface du futur Galaxy S6, nativement sous Lollipop, semble avoir bénéficié dans le même temps de nombreuses modifications.