Un journal coréen rapporte aujourd’hui que le Samsung Z1, mobile d’entrée de gamme sous Tizen et commercialisé en Inde, se serait déjà vendu à plus de 100 000 exemplaires. Alors, bon ou mauvais départ ? 

Samsung Z1

 

Le journal Business Korea fournit aujourd’hui des chiffres qui viennent un peu redorer le blason de Samsung et Tizen en Inde. Alors qu’on pensait que le Samsung Z1 avait été très mal accueilli en Inde, ponctué par de nombreux commentaires de consommateurs qui fustigeaient un prix de vente peu en adéquation avec une fiche technique pauvre, les ventes ne sont pas si mauvaises. D’après le journal, le smartphone se serait aujourd’hui écoulé à 100 000 exemplaires, un mois après son lancement sur ce marché. Ce chiffre représente 1 % des smartphones vendus dans le pays en janvier, où plus de 7,5 millions de mobiles trouvent preneurs chaque mois.

Si l’on se base sur la popularité de Samsung, cette part de marché est extrêmement faible. Mais si l’on se base sur la popularité du système d’exploitation, Tizen, il n’y a rien de bien alarmant. Au Bangladesh, les premiers rapports indiquent que 20 000 autres unités du produit se seraient vendues, portant le total à 120 000 smartphones maintenant entre les mains de consommateurs.

Il se murmure aujourd’hui que le géant coréen, non content de voir sa part de marché se réduire en Inde, pourrait prochainement lancer le Samsung Z2, successeur du Z1. On ne connaît rien encorede ce prochain smartphone, mais il pourrait cette fois adopter un affichage de 540 x 960 pixels puisque le SDK de Tizen supporte maintenant cette définition d’écran.