La vague de teasing orchestrée la semaine dernière par Samsung évoquait les capacités photo du futur Galaxy (S6) dont l’annonce est prévue au prochain Mobile World Congress. Cette semaine, le Coréen concentre ses efforts sur deux autres points : la puissance et la charge.

Galaxy S6

C’est comme toujours sur Twitter que Samsung a dévoilé son dernier teaser relatif au Galaxy S6, le prochain fer de lance qu’il présentera à Barcelone. Et cette fois-ci, il n’est pas question d’un capteur photo particulièrement à l’aise dans des conditions de basse luminosité, mais d’un smartphone capable de réaliser des tâches particulièrement rapidement, laissant ainsi à son propriétaire du temps pour ses proches. Autant dire qu’il s’agit là d’une publicité en bonne et due forme pour la puce Exynos qui devrait équiper le Galaxy S6, au lieu du Qualcomm Snapdragon 810 que le Coréen aurait choisi de délaisser. On s’attend à ce que l’appareil soit équipé du SoC Exynos 7420 (ou Exynos 7 octa) octo-cœur, cadencé à 1,5 GHz et couplé à 3 Go de RAM. Il sera très probablement 64 bits et on parle également d’une compatibilité avec la 4G de catégorie 10. Et il se pourrait fort que la première puce en cours de fabrication chez Samsung, gravée en 14nm, ne soit autre que le SoC intégré au Galaxy S6. De quoi faire mieux que le Snapdragon 810 gravé en 20 nm ? Il nous faudra tester l’appareil pour en avoir le cœur net.

De la charge sans-fil au programme ?

La vitesse d’exécution des tâches n’est pas le seul élément que Samsung met aujourd’hui en avant. Dans un long billet publié sur son blog Samsung Tomorrow, la marque évoque la charge sans fil, tiraillée entre différents standards, dont deux se sont réunis en janvier dernier. Jusqu’ici, l’induction n’a été apportée aux smartphones du constructeur que par le biais d’accessoires – des coques un peu plus épaisses – tandis que l’année 2015 est présentée comme celle de l’intégration de multiples normes à une seule et même puce. Et c’est pourquoi Seho Park, l’ingénieur en chef des divisions IT & Mobile chez Samsung conclut, sans équivoque : « Avec nos prochains smartphones Galaxy, les utilisateurs pourront entrer dans un nouveau monde sans fil comme ils ne l’ont jamais fait ». Tout un programme, mais qui pourrait être combiné à une batterie maigrichonne de 2600 mAh seulement, si l’on en croit les dernières rumeurs en date.