Si l’on en croit les derniers chiffres publiés par IDC, Samsung a perdu sa place de plus gros vendeur de smartphones en Chine, que ce soit pour l’année dernière ou pour le dernier trimestre de l’année 2014.

xiaomi redmi note

IDC n’a pas seulement publié les chiffres de ventes de smartphones sur le territoire européen aujourd’hui. il a également mis en ligne ses estimations de vente et de part de marché des différents constructeurs de smartphones en Chine pour 2014. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le marché chinois a été complètement renversé l’année dernière. Le quatrième trimestre de 2014, particulièrement, a vu les places des constructeurs complètement changer. Le mouvement le plus important, se trouve bien entendu du côté d’Apple, qui a vu ses ventes doubler entre entre 2013 et 2014 grâce à l’arrivée de l’iPhone 6 et de l’iPhone 6 Plus. Durant la fin de l’année, Apple a ainsi pris la seconde place des plus importants vendeurs de smartphones avec 12,3 % de part de marché, juste derrière Xiaomi et ses 13,7 % de part de marché. Samsung, de son côté a vu ses ventes baisser de moitié et est passé de la troisième place à la cinquième place des vendeurs de smartphones. Huawei et Lenovo prennent respectivement la troisième et la quatrième place de ce classement.

part de marche smartphone chine 2014 et q4 2014

D’une manière générale, il s’est vendu 107,5 millions de smartphones en Chine durant le quatrième trimestre de 2014, soit une augmentation de 19 % par rapport à au quatrième trimestre de 2013. En 2014, 420,7 millions de smartphones ont été livrés en Chine. À titre de comparaison, 174,1 millions de smartphones ont été livrés en Europe en 2014, soit 2,5 fois moins qu’en Chine. Dans le détail, cette augmentation de 19 % a profité à tous les constructeurs présents en Chine… sauf Samsung. Avec 12,1 % de part de marché en 2014, le Coréen est le deuxième plus important vendeur de smartphones en Chine, derrière Xiaomi. Mais alors que ce dernier a vu ses livraisons de smartphones augmenter de 186,5 % en 2014, celles de Samsung ont baissé de 22,4 %. Samsung est d’ailleurs talonné par Lenovo et Huawei, qui possèdent respectivement 11,2 % et 9,8 % de part du marché du smartphone en Chine. Apple n’est pas (encore ?) présent dans ce classement. À ce rythme, il est fort probable que Samsung, comme lors du dernier trimestre de 2014, chute de quelques places dans ce classement.

Le Coréen peine en effet à lutter contre les excellents smartphones d’entrée de gamme de Xiaomi vendus à des prix imbattables et se montre en difficulté sur les smartphones haut de gamme face à Apple. 2015 va donc être une année cruciale pour Samsung, qui se trouve actuellement en grande difficulté sur le marché des smartphones le plus important du monde.