Les deux plus grands fabricants d’écrans, Samsung et LG, mènent aussi les débats sur la recherche et le développement. Ils pourraient d’ailleurs proposer des écrans pliables, et commercialisables, dès 2016.

lg-flexible-display-oled

« J’ai l’impression d’entendre parler de ça tous les ans ». C’est vrai, les technologies d’écran « futuristes » sont un véritable marronnier dans le journalisme high-tech, le sujet revenant régulièrement sur le devant de la scène. Et à chaque fois, on annonce être proche d’une commercialisation de tels produits. Il faut dire que la chose commence à être bien engagée avec les sorties successives des LG G Flex et G Flex 2 aux écrans courbés, ou des Galaxy Note Edge et Galaxy S6 edge, aux bords incurvés. Les prochaines évolutions devraient alors logiquement être des écrans à tordre à volonté, ou pliables.

Il semblerait justement que ces derniers soient plus proches d’une commercialisation qu’on ne le pense. Le journal Business Korea rapporte que des prototypes de smartphones à écran pliables pourraient être présentés dès la fin de l’année, et qu’on peut même envisager un modèle commercial d’ici l’année prochaine. C’est d’ailleurs ce que confirme une personnalité de Samsung Display : « l’industrie pense que la commercialisation de smartphones pliables sera possible en 2016 ».

LG, jamais très loin de Samsung sur les technologies d’écran, pourrait aussi rapidement proposer des prototypes du genre. La firme coréenne a d’ailleurs déjà présenté un écran transparent et flexible en 2014.