En plus de mettre en avant ses performances et l’ensemble de leurs qualités, Samsung joue aussi le jeu de l’écologie en annonçant que ses Galaxy S6 et S6 edge ont obtenu quelques distinctions dans le domaine.

F-SM-G925FZ-06-32-0

Par le biais de son blog Samsung Tomorrow, la firme coréenne vante aujourd’hui – et une fois de plus – les mérites de son Galaxy S6 et de son Galaxy S6 edge. Mais cette fois, c’est sur un terrain un peu plus intéressant que la taille de la mémoire vive, le nombre de pixels à l’écran, ou la fréquence du processeur. Il s’agit d’éco-responsabilité, et on s’offusque donc moins de voir le constructeur louer les mérites de ses smartphones dans le domaine.

En effet, les derniers mobiles de Samsung ont visiblement obtenu des distinctions dans quatre pays : les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Brésil, et la Russie. Selon Samsung, ces mobiles « satisfont une série de critères rigoureux sur les matières toxiques, l’efficacité énergétique, la recyclabilité des produits et des emballages, ainsi que les pratiques de responsabilité sociale du fabricant. », ce qui a valu à la firme d’obtenir une distinction d’Underwriters Laboratories, une compagnie indépendante américaine de certification de sécurité des produits. Des distinctions semblables ont été attribuées au constructeur dans les trois autres pays cités, et Samsung explique notamment avoir utilisé du papier recyclé pour ses emballages, ainsi qu’environ 20 % de plastique recyclé pour les accessoires.

Si Samsung se targue de ces distinctions, le constructeur n’est pas forcément le leader de l’éco-responsabilité dans le monde de la high-tech. D’après le classement de Greenpeace, la firme coréenne se classe juste devant Sony, et Lenovo, et juste derrière…Apple. Si les grands acteurs de l’électronique veulent se battre sur le terrain de l’écologie, on ne va certainement pas les blâmer pour ça.