Samsung vient d’annoncer un retard pour son système de paiement sans contact Samsung Pay. Le lancement interviendra au cours du mois de septembre en Corée du Sud et aux États-Unis alors qu’il était initialement attendu pour le second semestre 2015.

c_Samsung-Galaxy-S6-Test-DSC07853

Samsung Pay, la solution de paiement mobile du géant coréen, a pris un léger retard. Lors de son annonce au MWC en mars dernier, il était question d’une sortie au cours de l’été, durant le mois de juillet. Finalement, le lancement interviendra à la fin de l’été et plus précisément au mois de septembre. En fait, Samsung précise que sa solution de paiement mobile sera lancée parallèlement à son futur terminal haut de gamme, lui aussi dévoilé en septembre. On imagine donc que la firme fait référence au Galaxy Note 5 au sujet duquel les rumeurs s’affolent depuis quelques semaines.

Mauvaise nouvelle en revanche, puisque Samsung Pay sera, dans un premier temps, uniquement lancé en Corée du Sud et aux États-Unis. C’était déjà prévu, mais on aurait pu penser que le retard permettrait un lancement également en Chine et en Europe. Pour cela, il faudra patienter encore, même si Samsung avait annoncé, en mai dernier, que le service arriverait en Chine et en Europe plus tard dans l’année. Le géant coréen a précisé que son service sera également disponible en Australie et en Amérique du Sud dans l’année.

Samsung n’explique pas les raisons de ce retard, mais on peut imaginer que le constructeur tient à proposer une expérience sans le moindre accroc puisque les concurrents sont désormais nombreux. Il y a tout d’abord Apple avec Apple Pay (déjà en service depuis l’an dernier), mais aussi Google avec Android Pay qui a été dévoilé lors de la Google I/O la semaine dernière. Si ce dernier est intégré directement à Android M, le système de paiement mobile est également compatible avec les terminaux sous Android KitKat et Lollipop. Android Pay sera quant à lui disponible plus tard dans l’année, et pourrait bien faire de l’ombre à la solution propriétaire de Samsung. Android Pay aura le mérite d’être compatible avec l’ensemble des terminaux NFC, quelle que soit leur marque. Au contraire, Samsung Pay sera uniquement compatibles avec certains smartphones de la marque comme les Galaxy S6 et S6 edge ou encore le Galaxy Note 5, à cause de l’utilisation de la transmission magnétique sécurisée (MST) rendant compatible la solution avec plus de 90 % des terminaux de paiement, compatibles NFC ou non. Enfin, Samsung précise que le système de paiement mobile sera ensuite disponible sur d’autres mobiles de la marque.