Le Samsung Galaxy Note 5 ne sortira pas en Europe, du moins pas dans un premier temps, même s’il sera possible de se le procurer en Amérique du Nord ou encore dans certains pays du Maghreb. Ceux qui ne comptent ni voyager, ni passer par la case de l’importation, voici quelques alternatives intéressantes à destination des amateurs de phablettes.

samsung-galaxy-note-5-s6-edge+

C’est un fait avéré, le Samsung Galaxy Note 5 ne sortira ni en France ni en Europe, bien qu’il ait été attendu de pied ferme par ceux qui apprécient le format phablette et/ou le stylet inclus à l’appareil. Il faudra donc se contenter de son comparse à bords incurvés, le Galaxy S6 Edge+, dépourvu du fameux S-Pen. À moins de passer par une fastidieuse importation – les appareils du Coréen sont généralement zonés – mieux vaut se tourner vers des alternatives plus ou moins équivalentes. Tour d’horizon des options qui s’offrent à ceux qui auraient aimé s’offrir cette phablette haut de gamme.

Samsung Galaxy S6 Edge+

Samsung-Galaxy-S6-edge+

C’est l’alternative toute trouvée au Galaxy Note 5, puisqu’il en est le remplaçant sur le vieux continent. Ce Galaxy S6 Edge+, lui aussi au format 5,7 pouces, affiche très exactement les mêmes caractéristiques que son frère au stylet. Comptez donc sur un écran Super AMOLED QHD, sur un SoC Exynos 7420, sur 4 Go de RAM, sur des capteurs photo de 16 et 5 mégapixels et sur 32 à 64 Go de stockage. Pour compenser l’absence de stylet, le S6 Edge+ compte sur deux bordures d’écran incurvées, sur lesquelles on peut afficher des contacts ou des applications favorites, afin d’en faciliter l’accès. D’après les premiers retours des fans de Samsung, pas sûr que l’argument soit suffisant. Comptez en outre 799 euros pour l’appareil en version 32 Go.

Samsung Galaxy Note 4

galaxy-note-4-1000x899

Vous ne pouvez pas vous procurer le Galaxy Note 5 ? Cela tombe bien, le Galaxy Note 4, âgé d’un peu moins d’un an, coûte désormais moins de 600 euros, et embarque lui aussi le fameux S-Pen, dans sa version précédente. Il est donc un chouïa moins facile à ôter du corps du téléphone, mais accompagne un appareil encore largement d’actualité. Comprenez que lui aussi est équipé d’un écran de 5,7 pouces QHD, sous lequel on trouve généralement un Snapdragon 805 à la très bonne tenue (un Exynos pour sa version coréenne) et associé à 3 Go de RAM. Ses performances multimédias, notamment en photo, lui permettent d’être encore à la page, d’autant qu’il filme en 4K et que les dernières options liées à Lollipop lui sont accessibles depuis plusieurs mois. À la sortie effective du Galaxy S6 edge+, on peut s’attendre à une petite baisse de prix de ce Galaxy Note 4, ce qui devrait le rendre encore plus intéressant.

Google Nexus 6

nexus6

C’est LA phablette par excellence, celle de Google, en partenariat avec Motorola, dont on attend d’ailleurs la nouvelle itération pour la fin de l’année, en partenariat cette fois avec Huawei. Et ce Nexus 6, avec son format 6 pouces, a l’avantage de combiner un très bel écran QHD avec une couche logicielle parmi les premières à être mises à jour et de bonnes performances. Comptez donc sur un Snapdragon 805, sur 3 Go de RAM, sur 32 ou 64 Go de stockage, sur une batterie de 3220 mAh et sur un appareil photo dorsal de 13 mégapixels. Et d’ici l’automne, sur Android M… Le tout pour un prix situé bien en deçà des 500 euros.

Huawei Ascend Mate 7

Huawei Ascend Mate 7 gold

Sorti l’année dernière, le Huawei Ascend Mate 7 n’a rien encore de dépassé. Il n’est certes pas équipé d’un écran QHD comme le Galaxy Note 5 – il lui préfère une définition Full HD plus classique -, mais arbore un très bel écran IPS-Neo de 6 pouces, dans un corps très fin (7,9 mm) et entièrement métallique. Sous son capot, point d’Exynos 7420, mais un Kirin 925 développé par HiSilicon, la filiale de Huawei, ainsi que 3 Go de RAM. Il est un peu moins puissant que son comparse, fait de très jolies photographies avec ses capteurs de 13 et 5 mégapixels, mais peut-être un peu moins que le terminal de Samsung, mais il a des atouts à retenir. Outre son bel écran, il ne gagne que 10 grammes par rapport à son concurrent pour un écran de 0,3 pouce plus grand, tourne sous Lollipop, dispose d’une grosse batterie de 4100 mAh, et est équipé d’un capteur d’empreintes digitales performant. Le Mate 7 est en outre double-SIM, les deux ports pouvant accueillir des cartes 4G. Bref, pour moins de 500 euros et pour les amateurs de grands écrans et de bonnes autonomies, c’est un choix à retenir, d’autant que son deuxième port SIM peut se transformer en lecteur de cartes mémoire.

Motorola Moto X Style

Moto-X-3e-gen-Style--Blanc-Champagne-Double

C’est le tout dernier-né de Motorola, appelé à sortir à la rentrée, courant septembre. Le Moto X Style (pris en main à cette adresse), qui sera facturé 300 euros de moins que le Galaxy S6 Edge+, sera également dépourvu de stylet. Il misera toutefois, comme les deux terminaux de Samsung, sur un écran de 5,7 pouces, cette fois IPS, et d’une définition QHD (1440 x 2560 pixels, soit 520 ppp). Sous son capot, pas d’Exynos ni même de Snapdragon 810, la puce la plus décriée du moment, mais un Snapdragon 808 qui a fait ses preuves sur le G4 de LG, combiné à 3 Go de RAM. On peut s’attendre à un peu moins de puissance que sur ls Galaxy Note 5, mais sur un gros effort côté photographie, puisque son capteur dorsal de 21 mégapixels, d’après les premiers essais subis par l’appareil, promet d’excellents résultats. Ce total est complété par une batterie de 3000 mAh associé à une technologie de charge rapide, par un style plutôt massif, des coques interchangeables et la promesse de mises à jour logicielles rapides.

LG G4 Stylus

LG G4 Stylus

Ne nous leurrons pas, le LG G4 Stylus n’a pas grand-chose à voir avec le G4 standard. Mais si pour vous, l’intérêt d’un Note 5 ne tient pas à sa puissance, mais surtout à l’intégration d’un stylet dans sa coque, il peut être intéressant de vous tourner vers le LG G4 Stylus, l’un des rares smartphones du genre. L’appareil abrite un stylet Rubberdium nettement moins riche en fonctionnalités que le S-Pen, dispose d’un écran de 5,7 pouces IPS HD, d’un Snapdragon 410 et de 1 Go de RAM. Au moins peut-on relever la présence d’une mémoire extensible (8 Go de base) et d’une batterie identique à celle du Note 5, soit de 3000 mAh, susceptible de faire des merveilles sur cette configuration. Concurrent du Galaxy Note 5 uniquement en ce qu’il dispose d’un stylet et de la dernière version d’Android en date, ce LG G4 Stylus a le mérite d’être plus doux auprès de votre porte-monnaie : comptez actuellement oins de 280 euros pour l’acquérir.