Wacom a transmis son rapport financier du premier trimestre de l’année fiscale 2015, et rapporte une baisse significative de ses ventes de stylets pour mobiles. La faute à la baisse des ventes du Galaxy Note 4.

Galaxy Note 4

Si Samsung ne tient pas particulièrement à mettre en avant les mauvaises ventes d’un produit, il faut alors regarder du côté de ses partenaires pour obtenir des indications à ce sujet. Et c’est le bilan financier d’avril à juin 2015 de Wacom, fabricant du fameux S-Pen que l’on retrouve dans la gamme Galaxy Note, qui nous confirme que le Samsung Galaxy Note 4 s’est moins bien vendu que ses prédécesseurs. En effet, lorsqu’on épluche le rapport de Wacom à ses investisseurs, on trouve trace du Note 4 dans la partie « Tech. Solution Business » et « Pen Sensor System for Smartphones ». Si les chiffres en eux-mêmes (-41,6 % de chiffre d’affaires d’une année à l’autre) n’accusent pas le mobile de Samsung, l’explication est toute donnée par le fabricant.

S’adressant aux investisseurs, il explique que « les ventes ont diminué de manière significative en raison des faibles ventes du Samsung Galaxy Note 4 et en raison d’ajustements des inventaires ». Le chiffre d’affaires de cette section est donc de seulement 8 millions d’euros sur les mois d’avril à juin 2015, et la firme peut remercier les ventes de solutions pour tablettes qui ont à l’inverse grimpé. Avec 23,4 % d’augmentation, le chiffre d’affaires généré par les tablettes est ainsi de 18,3 millions d’euros. Ainsi, les pertes de la section entière sont amorties avec « seulement » 11,4 % de baisse.

Espérons pour Wacom que les ventes du Samsung Galaxy Note 5 soient meilleures. C’est pourtant mal parti, le mobile n’ayant pour l’heure pas été annoncé pour les marchés européens.