Les journalistes du site Android Police pensent avoir trouvé un défaut de conception majeur et important sur le Galaxy Note 5. En rentrant le stylet dans l’appareil dans le mauvais sens, il serait possible de casser le système de détection du stylet ou tout simplement de coincer sans retour possible le stylet dans le téléphone.

Galaxy-Note5-Nillkin-05

Le Galaxy Note 5 aurait-il un sérieux défaut de conception ? C’est ce que pense en tout cas le site américain Android Police, qui a tenté de rentrer le stylet du Galaxy Note 5 à l’envers dans l’appareil et qui déconseille de faire la même chose à ses lecteurs. Il semble en effet que faire rentrer ce stylet à l’envers peut provoquer deux conséquences particulièrement néfastes pour le téléphone.

La première serait de casser purement et simplement le système de reconnaissance du stylet du Galaxy Note 5. Une fois le stylet inséré à l’envers puis enlevé, le simple fait de le retirer casserait la pièce de détection du stylet. Une fois fait, insérer ou enlever le stylet à l’endroit ne fait plus vibrer ni biper le téléphone, comme on pourrait s’y attendre.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

La deuxième conséquence est de loin la plus grave, puisque si l’on enfonce le stylet à l’envers trop profondément dans le téléphone, ce dernier peut rester coincé indéfiniment dans le Galaxy Note 5. Android Police explique qu’il aurait maintenant besoin d’une pince pour retirer le stylet, ce qu’il n’ose pas faire de peur de casser plus sérieusement encore le Galaxy Note 5 que Samsung lui a prêté pour le test.

Samsung a oublié le cas de l’utilisateur distrait

Android Police explique qu’il s’agit d’un défaut de conception. Avec le Galaxy Note 5, Samsung a introduit un nouveau système d’éjection du stylet qui demande de le faire cliquer pour le faire sortir de son emplacement. Or, avec ce nouveau système, Samsung a également revu le design de son stylet afin de l’adapter à ce nouveau mécanisme. Mais Samsung n’a pas prévu le cas dans lequel l’utilisateur le rentrerait à l’envers dans le téléphone.

En fait, ce que reproche essentiellement Android Police à Samsung, c’est de ne donner aucun indicateur à l’utilisateur lorsque ce dernier rentre le stylet dans le mauvais sens. Dans le cas du Galaxy Note 4, par exemple, tenter de faire rentrer le stylet à l’envers dans l’appareil était pratiquement impossible. On sentait alors qu’il fallait rapidement forcer pour le faire entrer et qu’il y avait un problème.

En savoir plus : Samsung Galaxy Note 5 vs Galaxy Note 4 : ce qui change vraiment

Dans le cas du Galaxy Note 5, et comme le montre la vidéo ci-dessus, le stylet entre de la même façon dans l’appareil, qu’on l’enfiche à l’endroit ou à l’envers, sans pression ou besoin de forcer quand on l’enfiche à l’envers. Samsung aurait donc purement et simplement oublié le cas où un utilisateur un peu distrait enficherait le stylet de son appareil à l’envers, ce qui casserait une partie de son téléphone.

Contacté par Android Police, Samsung n’a pas encore réagi à cette affaire. Elle concerne toutefois beaucoup moins les Européens puisque le Galaxy Note 5 ne sera pas vendu en Europe.