Samsung, le géant coréen du mobile, n’est pas au mieux financièrement, et risque de devoir passer par de nombreuses suppressions de postes afin de réduire ses dépenses.

samsung logo

En juillet dernier, les résultats financiers de Samsung n’avaient pas été franchement rassurants, en baisse depuis maintenant sept trimestres, et le constructeur coréen doit trouver des solutions pour réduire ses dépenses. S’il espérait rebondir avec le Galaxy S6, le constructeur a visiblement mal géré la production de sa version edge, plus demandée que prévu mais du coup moins livrée que la version classique. Ainsi, les ventes de l’ensemble des deux mobiles se sont avérées moins importantes qu’espéré, et cela s’est répercuté sur le chiffre d’affaires. Samsung doit également faire face à la montée des nouveaux constructeurs chinois, qui grignotent inlassablement des parts de marché au Coréen.

Aujourd’hui, les médias financiers coréens affirment que Samsung s’apprête à réduire les effectifs à son quartier général, qui compte actuellement près de 100 000 personnes. La firme vise particulièrement les domaines des ressources humaines, des relations publiques et de la finance. Samsung ne s’est pas exprimé sur ces informations, mais les analystes semblent dire que « la réduction des effectifs est la manière la plus simple de contrôler les coûts, et les dépenses de Samsung dans le mobile pourraient également être plus étroitement contrôlées »

A lire : Test du Samsung Galaxy S6 edge +

Comme on l’expliquait dernièrement, les difficultés de Samsung ont au moins un bon impact sur les consommateurs, qui devraient voir les prix des Galaxy S6 et Galaxy S6 edge à nouveau baisser lors des prochains mois afin de relancer les ventes. Samsung tente également de bousculer son agenda, avec les sorties prématurées des Galaxy Note 5 et Galaxy S6 edge +, pour faire face au succès d’Apple et de ses iPhones présentés en septembre.