Avec les dernières mises à jour Android 5.1.1 Lollipop pour les Galaxy Note 5 et Galaxy S6 edge+, Samsung a pris la sage décision d’afficher la date du correctif de sécurité installé. Une nouveauté intéressante qui permettra de rassurer certains utilisateurs et d’augmenter la transparence de Samsung avec les mises à jour de sécurité.

samsung-galaxy-s6-3

En août dernier et en pleine crise de sécurité Stagefright sous Android, Samsung annonçait les mises à jour de sécurité mensuelles pour ses appareils, comme bon nombre de ses concurrents à l’image de LG. Quelques jours auparavant, Google réalisait la même annonce pour ses Nexus. En fait, le géant de Mountain View fournit chaque mois un patch AOSP intégrant les dernières mises à jour de sécurité. Samsung se base donc sur ce patch, et y ajoute, quand il le faut, des correctifs propres à l’interface coréenne. Jusqu’à présent, l’utilisateur ne connaissait pas la version du patch présente sur son terminal. Elle est désormais affichée, avec les nouvelles mises à jour.

security-level_0

Comme le relèvent nos confrères du site Android Central, les Galaxy Note 5 et Galaxy S6 edge+ avec les dernières versions d’Android 5.1.1 Lollipop affichent, dans les paramètres du téléphone, la version du patch de sécurité. Nous avons vérifié sur des Galaxy S6 et S6 edge français, mais ce n’est pas encore le cas. Sur la capture du Galaxy S6 edge+, on peut apercevoir la ligne « Android security patch level » indiquant la date du 1er novembre 2015. Actuellement, la dernière mise à jour de sécurité proposée par Google est celle en date du 1er décembre 2015, qu’aucun constructeur – sauf BlackBerry sur son Priv – n’a encore déployée.

Cette transparence permettra de mettre davantage la pression sur les autres constructeurs afin de les forcer à mettre à jour le plus rapidement possible leurs appareils. Une stratégie qui profitera à l’ensemble des consommateurs en permettant de rehausser la sécurité globale d’Android.