C’est en tout cas ce que pensent des blogueurs chinois, qui affirment que Samsung travaille sur un SoC Exynos 8870, une version bridée de l’Exynos 8890. Le but serait de le fournir aux constructeurs tiers tandis que l’Exynos 8890 serait réservé à ses propres smartphones.

samsung-exynos

Samsung serait-il sur le point de se lancer officiellement sur le marché des SoC ? Officiellement, c’est déjà le cas depuis cette année et depuis que Meizu utilise l’Exynos 7420 (la puce du Galaxy S6) dans l’un de ses téléphones, le surpuissant Meizu Pro 5. Mais dans les faits, rares sont les constructeurs à aller se servir chez Samsung, ces dernier préférant rester chez Qualcomm.

Cette situation pourrait peut-être changer l’année prochaine, si l’on en croit le blogueur chinois spécialisé dans les leaks i冰宇宙. Ce dernier affirme que Samsung travaille sur un nouveau SoC haut de gamme, l’Exynos 8870. Selon lui, il s’agirait du même SoC que l’Exynos 8890, à savoir un SoC embarquant les mêmes cœurs (4 cœurs Mangosse et 4 cœurs Cortex-A53), mais dont la fréquence du CPU et du GPU serait moindre. Le blogueur chinois affirme ainsi que cette nouvelle puce aurait un score de 2000 points sur Geekbench, alors que l’Exynos 8890 serait plus proche des 2200 points.

En savoir plus : Samsung dévoile l’Exynos 8890 avec des cœurs maison et un modem 4G à 600 Mbps

Pourquoi Samsung développerait donc un nouveau SoC haut de gamme ? Pour beaucoup, la réponse est déjà trouvée : pour permettre à des constructeurs tiers d’utiliser les SoC Exynos les plus onéreux. Le nom de Meizu est ainsi déjà évoqué comme possible utilisateur de cet Exynos 8870. Samsung, quant à lui, se réserverait son Exynos 8890 avec une meilleure fréquence pour ses propres téléphones, dont le Galaxy S7. Il faudra attendre l’officialisation de ce nouveau SoC pour en avoir le cœur net.