Samsung a déposé récemment un brevet correspondant à de la reconnaissance vocale. Ici, il est question de reconnaître les chuchotements, histoire de pouvoir être plus discret.

samsung brevet

Chut…

En matière d’assistant vocal, Samsung part de loin avec son S-Voice, bien moins développé que ne le sont SiRi, Google Now ou même Cortana. Mais le constructeur coréen, qui dépense énormément en Recherche et Développement, aimerait évidemment combler ce retard. D’ailleurs, un brevet correspondant à de la reconnaissance de chuchotements a été repéré auprès du bureau de la propriété intellectuelle de Corée du Sud. Une fonctionnalité qui différencierait grandement l’assistant de Samsung de la concurrence.

Malheureusement, difficile d’imaginer concrètement ce que cela pourrait donner. Le brevet suggère qu’un mouvement de la main (voir image ci-dessus), pour cacher la bouche, pourrait activer la fonction, et on suppose qu’il faudrait alors un nouveau type de microphone dans le smartphone pour augmenter la précision de la reconnaissance.

 

Pas pour tout de suite

Samsung a l’habitude déposer régulièrement des brevets à propos de nouvelles technologies. Pour autant, cela ne signifie pas forcément qu’elle cherche à les exploiter de manière immédiate. Le dépôt de ce brevet pourrait par exemple permettre de se prémunir contre son intégration dans un produit d’un concurrent, avec une possibilité de déposer plainte par la suite. Une manœuvre qu’on voit régulièrement dans le monde de la high-tech. Ce brevet va donc aller garnir un meuble déjà bien fourni de brevets déposés par le constructeur coréen, et qui attendent de trouver une application pratique.

Peu de chances donc de voir cette technologie être intégrée au Samsung Galaxy S7 et ses multiples variantes, qui devraient nous être présentées lors du Mobile World Congress 2016.