Une seule journée, deux flagship de deux constructeurs coréens, bien décidés à s’imposer dans les étalages des revendeurs et dans le cœur des mobinautes. Quelles différences entre le LG G5 annoncé en début d’après-midi, et le Samsung Galaxy S7, qui vient d’être officialisé ? Voici quelques éléments pour y voir plus clair.

galaxy-s7-vs-lg-g5

Fiche technique

NomSamsung Galaxy S7LG G5
Taille de l'écran5,1 pouces5,3 pouces
Technologie de l'écranSuper AMOLEDIPS LCD Quantum
Définition de l'écran2560 x 1440 pixels (QHD)2560 x 1440 pixels (QHD)
Densité de pixels577 ppi554 ppi
SoCSamsung Exynos 8890
(en Europe)
Qualcomm Snapdragon 820
Mémoire RAM4 Go de RAM LPDDR44 Go de RAM LPDDR4
Stockage interne32/64 Go (UFS 2.0)32 Go (UFS 2.0)
Slot microSDOui, jusqu'à 200 GoOui jusqu'à 2 To
Capteurs photoDual-Pixel de 12 mégapixels, ouverture f/1.7Double capteur à l'arrière de 16 et 8 mégapixelsn 8 mégapixels à l'avant
Batterie3000 mAh avec charge sans fil et charge rapide2800 mAh avec Quick Charge 3.0
Modularité NonUn module Cam Plus ajoute 1200 mAh et un module de haut-parleurs Hi-Fi Plus avec B&O Play
ConnectiqueMicro-USB 2.0USB Type-C en USB 2.0 (compatible 3.0)
Connectivités Bluetooth 4.2, NFC et Wi-Fi 802.11ac.Bluetooth 4.2, NFC et Wi-Fi 802.11ac.
Dimensions142,4 x 69,6 x 7,9 mm149,4 x 73,9 x 7,7 mm
Poids 152 grammes159 grammes
ÉtanchéitéIP68Non
ColorisNoir / Blanc / Silver / GoldSilver / Titan / Gold / Pink

Écran et design

Qui dit flagships, dit designs bien reconnaissables. Et sur ce point, Samsung mise sur la continuité et sur une reconnaissance de la gamme par ses clients. On retrouve donc un smartphone qui, visuellement, ressemble presque entièrement au Galay S6, à ce détail près que sa coque dorsale est plus arrondie, est que ses angles sont adoucis. Il conserve son très bon écran de 5,1 pouces (QHD), un format relativement compact, et de bonnes finitions. Son écran 2,5D ajoute un peu plus de confort encore à la prise en main. Notez également, la résistance à l’eau et le retour du slot microSD.

LG G5, lui, laisse un peu plus perplexe. Il est entièrement composé de métal, mais d’un métal fin qui lui confère une moindre sensation de solidité. Son écran, par rapport au G4, semble occuper une moindre proportion de la façade. Une impression augmentée par la présence d’une zone située sous l’écran et amovible. Elle permet d’ôter la batterie en poussant un simple bouton, puis en faisant coulisser ce module.

Performances

C’est peut-être le point sur lequel les deux terminaux se distinguent le moins. Ils sont en effet tous les deux dotés d’un SoC Qualcomm Snapdragon 820 sur certains marchés, preuve que la crise de confiance qu’a subi l’Américain n’a plus cours. Le Galaxy S7 comme le G5 associent la puce à 4 Go de RAM, ce qui devrait leur conférer d’excellentes performances. Notez que seul Samsung évoque toutefois un système de refroidissement maison et le support de l’API Vulkan pour les jeux et que, surtout, sa version européenne sera équipée d’un Exynos 8890 aux performances censées être à peu près semblables.

Qualcomm Snapdragon 820

 

Logiciel

Sans surprise, le G5 comme le Galaxy S7 tournent sous Android 6.0 Marshmallow, avec ce que cela implique de nouveautés et d’améliorations, notamment en termes de gestions des permissions et d’autonomie. Ceci étant, Samsung n’a que peu revu son TouchWiz, qui gagne un peu de sobriété en termes d’affichage, et mise surtout sur des options réservées à des usages vidéoludiques. LG, lui, a modifié son interface, faisant notamment disparaître son app drawer. On ne devrait pourtant pas s’y perdre.

LG-G5-Always-On-display
galaxy-s7-2

Ce que l’on remarque toutefois, c’est que l’autonomie est au cœur des préoccupations de LG comme Samsung, qui proposent tous deux une fonction d’écran Always-On. Il s’agit chez les deux smartphones d’afficher une horloge et des notifications en blanc sur l’écran, même en veille. Toutefois, Samsung va un peu plus loin que son concurrent en proposant également d’afficher le calendrier ou même des images. Dans les deux cas, il s’agit d’éviter d’allumer l’intégralité de l’écran pour consulter l’heure ou ses notifications, et donc d’économiser un peu de batterie.

 

Autonomie

Sur ce point, les approches divergent. On notera pour commencer qu’avec son écran un peu plus petit et sa batterie de plus haute capacité (3000 mAh), le Galaxy S7 aurait tendance à faire mieux que le G5, dont l’écran est de 0,2 pouce plus grand et dont la batterie ne dépasse pas les 2800 mAh. Toutefois, on notera que chez Samsung, il n’est pas question de batterie amovible, ce qui est le cas chez son concurrent. Le module LG Cam Plus – qui sera facturé à part, et à un prix encore à préciser – permettra d’ailleurs au G5 de monter jusqu’à 4000 mAh au total. Une belle promesse.

LG-G5-13

 

Photo

Deux smartphones, deux approches. D’une part Samsung, qui privilégie de plus gros pixels que par le passé sur un capteur de 12 mégapixels, et qui promet par là-même une meilleure qualité d’image, notamment en basse luminosité. À cela s’ajoute une ouverture de f/1.7, prometteuse, et un système de stabilisation optique.

galaxy-s7-edge-6

Chez LG, on assiste au retour des doubles capteurs photo, mais pas simplement dédiés à la création d’effets de profondeur artificielle. Le Coréen a choisi un premier capteur de 16 mégapixels, lui aussi stabilisé et avec un grand-angle à 135°, tandis qu’un deuxième capteur de 8 mégapixels capture 78°. L’idée est donc de combiner les performances des deux capteurs pour obtenir de meilleurs clichés en basse luminosité, mais aussi pour réaliser des photos de paysages plus larges. L’idée est prometteuse.

 

Fonctionnalités supplémentaires

C’est ici que les constructeurs doivent se démarquer. Chez Samsung, le design prime, avec un smartphone fin, en verre, doté d’un capteur d’empreintes en façade (pratique pour son système de paiement Samsung Pay) et surtout étanche. Alors que le Galaxy S6 avait fait l’impasse sur le port microSD et sur la certification IP67 du Galaxy S5, le S7 est donc certifié IP68, et sans trappe de protection. En soi, une très bonne nouvelle.

LG-G5-5

LG, quant à lui, mise sur un métal qu’il n’a que rarement travaillé sur ses mobiles, et inaugure le capteur d’empreintes dorsal rond qu’il a intégré au Nexus 5X. Il n’est certes pas étanche, mais mise sur un système de modules particulièrement intéressant, puisque le Cam Plus intègre une batterie supplémentaire un grip et des commandes dédiées à la photo. Un autre, créé avec Bang & Olufsen, inclut un DAC pour de l’écoute audio Hi-Res. C’est bien fait et l’idée est très intéressante, mais il faut tout de même garder à l’esprit que ce type d’options risque de ne pas être tout à fait donné. Un point à prendre en compte pour qui recherche un smartphone « prêt à l’emploi ».

Enfin notons que le Samsung Galaxy S7 reste avec un connecteur microUSB (compatible USB 2.0), tandis que le LG G5 passe à l’USB Type-C avec l’USB 3.0, le connecteur que l’on retrouve dans la plupart des nouveaux smartphones.

 

Lequel choisir ?

Lequel choisir ? Difficile de se prononcer tant le Galaxy S7 comme le G5 se situent dans un segment très haut de gamme, et risquent de fournir des expériences similaires en termes de performances. D’un côté, Samsung propose un smartphone sans véritable surprise, mais truffé d’améliorations à une formule aussi efficace qu’éprouvée. LG, lui, prend le risque de revoir entièrement sa copie, et de proposer un smartphone entièrement original. Reste à voir s’il osera le facturer aussi cher que son concurrent direct, soit 700 euros.

 

Les prises en main

Prise en main du Samsung Galaxy S7, le même en mieux

Prise en main du Samsung Galaxy S7 edge, tout d’un grand ?

 

Prise en main du LG G5, l’intrigant du MWC