Depuis des années, il est question d’une possible sécurité par reconnaissance d’iris sur nos téléphones. Le premier appareil Android à amener cette technologie en Europe pourrait n’être autre que le prochain Galaxy Note de Samsung, le très probable Galaxy Note 7.

oeil

Comme une arlésienne, le sujet de la reconnaissance de l’iris sur nos smartphones revient régulièrement dans l’actualité. Déjà disponible sur certains Lumia (Windows 10 Mobile, par exemple le récent Lumia 950) et sur des smartphones Android réservés au Japon, cette technologie pourrait bien être disponible dans nos contrées dans les prochains mois, portée par Samsung.

Au doigt et à l’œil

Le site PriceRaja a mis la main sur un screenshot supposé d’un firmware encore en bêta du prochain Galaxy Note. Si la traduction donnée par GSMArena est correcte, l’image montre les paramètres de sécurité du téléphone, proposant diverses options, dont le code PIN et… l’utilisation de l’iris. Couplé aux récentes caméras rétiniennes aperçues en transite entre la Corée du Sud et l’Inde, cela laisse à penser que Samsung s’apprête à sortir un smartphone équipé de cette technologie.

galaxy-note-7-iris

Cela expliquerait entre autres le nombre de capteurs présents en façade sur le rendu 3D du Galaxy Note 6 – ou Galaxy Note 7 selon les rumeurspublié récemment par uSwitch. Les deux capteurs supplémentaires seraient donc une caméra et une source de lumière non dérangeante afin de réunir les conditions optimales pour le scanner.

Tout comme les capteurs d’empreintes actuels, le scan de l’iris est une méthode de sécurité généralement très fiable, rapide et sans grande contrainte. Reste à savoir si beaucoup d’utilisateurs y trouveraient un intérêt supplémentaire par rapport aux méthodes actuelles.

Pour le moment, le prochain Galaxy Note n’a encore rien d’officiel. Il devrait être présenté dans le courant de l’été, et peut-être même un peu plus tôt que d’habitude.