Le Samsung Galaxy Note 7 sortira avec un processeur Qualcomm aux USA, contrairement au modèle européen qui est équipé d’un processeur Exynos.

Samsung-Qualcomm-Galaxy-S7

Alors que le Samsung Galaxy Note 7 sortira avec un processeur Exynos, probablement 8890, le même que celui du Galaxy S7, la version américaine de l’appareil dispose d’un processeur de Qualcomm, le Snapdragon 820. On ne présente plus ce SoC, qu’embarque la grande majorité des appareils haut de gamme du moment.

Comme nous l’avons montré dans le comparatif entre le Snapdragon 820 et l’Exynos 8890, les performances sont assez proches pour que les utilisateurs du continent américain ou européen ne se sentent pas lésés.

Samsung poursuit encore sa politique d’approvisionnement en fonction des régions. On est amené à penser que Samsung va continuer dans l’avenir à proposer ce type de distribution, Snapdragon aux États-Unis et Exynos dans le reste du monde. Cela montre bien à quel point les deux entreprises comptent l’une sur l’autre. Samsung tient à ce que Qualcomm fasse fabriquer ses processeurs dans ses usines, et Qualcomm, de son côté, tient à ce que Samsung équipe ses terminaux haut de gamme de puces Qualcomm.

En ce qui concerne le scanner d’iris, il faut savoir qu’il s’agit du Qualcomm Haven. On peut alors se demander s’il est également présent sur les autres versions du Note 7. Dans le cas contraire, peut-on observer des différences sur les performances des capteurs ? Il faudra évidemment attendre avant d’en savoir plus, pour vraiment connaitre tous les composants des différentes versions du Samsung Galaxy Note 7.