Pour préserver ses utilisateurs, Samsung a déployé une mise à jour sur les Galaxy Note 7 dangereux afin de brider la charge à 60 % au maximum. Une option existe cependant pour se donner un peu plus de marge.

Galaxy Note 7 Vulkan

À moins d’avoir vécu dans une grotte ces derniers jours, vous n’avez certainement manqué aucune miette du scandale des Galaxy Note 7 qui explosent. Heureusement, Samsung a réagi très rapidement et s’est empressé de déployer une mise à jour sur les unités concernées afin de brider la charge à 60 % et ainsi limiter les risques de surchauffe.

 

En savoir plus : Samsung Galaxy Note 7 explosifs : clap de fin

Une limitation pas si limitée finalement

Un utilisateur de Galaxy Note 7 ayant reçu cette mise à jour a toutefois constaté que le constructeur sud-coréen laisse une certaine marge de manœuvre à ses clients qui n’ont pas peur de se brûler les mains. En effet, dans les paramètres avancés du téléphone, une option permet d’activer ou non la limite de charge à 60 %. Conscient que cette option pourrait être dangereuse, Samsung limite quoi qu’il arrive la batterie à 80 % de charge au maximum.

Capture d’écran 2016-09-22 à 18.38.48

L’économie d’énergie pour les plus gourmands

L’autonomie étant ainsi bridée, Samsung indique que les utilisateurs peuvent activer le mode d’économie d’énergie afin de conserver la puissance nécessaire à l’utilisation de leur smartphone tout au long de la journée. Le mieux à faire reste cependant de ne plus allumer le téléphone et d’attendre de recevoir un nouveau modèle, certifié conforme.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid