Samsung prévoit des pertes exceptionnelles pour les deux prochains trimestres. En grande partie dues au Galaxy Note 7 qui ne cesse de plomber Samsung.

capture-decran-2016-10-14-a-11-27-36

L’affaire du Galaxy Note 7 ne semble pas s’arrêter d’apporter de mauvaises nouvelles à Samsung. En effet, en pleine débâcle du Galaxy Note 7, le géant coréen a annoncé des pertes exceptionnelles pour les deux prochains trimestres.

2,5 milliards de pertes

Bien que le Galaxy Note 7 soit un excellent smartphone, ce que nous avions d’ailleurs noté durant notre test, sa capacité à exploser a suffi à détruire tous les points positifs qu’on peut lui trouver. Du fait de l’accident industriel qu’est devenu le Galaxy Note 7, Samsung prévoit maintenant que cela va lui coûter plusieurs milliers de milliards de wons. Cela correspond à plus de 1,5 milliard d’euros de pertes au cours du dernier trimestre de 2016 et presque 1 milliard d’euros de pertes pour le premier trimestre de 2017.

De manière plus générale, le Galaxy Note 7 devrait coûter potentiellement à Samsung plus de 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Un chiffre qui ne paraît pas complètement déplacé puisque Samsung s’attendait à vendre plus de 19 millions d’unités de smartphone.