La Federal Aviation Administration (FAA)  — ou administration de l’aviation fédérale — vient de décréter que les Galaxy Note 7 sont désormais prohibés à bord des avions américains. Les contrevenants risquent une amende pouvant s’élever à près de 200 000 dollars.

 avion

Les histoires autour du Galaxy Note 7 n’ont pas fini d’impressionner. Après l’arrêt total des ventes par Samsung, l’utilisation du téléphone dans un avion américain devient désormais un crime fédéral passible d’une amende très salée.

 

Le Galaxy Note 7 interdit de vol

La Federal Aviation Administration vient de publier un ordre de prohibition concernant le Galaxy Note 7. Prenant effet à partir du 15 octobre à midi (heure EDT), cet ordre interdit de transporter un Galaxy Note 7, que ce soit « sur soi, dans les bagages à main, dans les bagages enregistrés ou en tant que cargaison » dans les avions.

Ceux qui auraient apporté par inadvertance l’appareil dans l’avion sont priés de l’éteindre immédiatement après avoir pris soin de désactiver toutes les fonctions pouvant le réveiller (comme une alarme), de ne pas le brancher et de le garder sur eux durant toute la durée du vol. Tout contrevenant peut être poursuivi et s’expose donc à une amende pouvant s’élever à 179 933 dollars pour chaque jour de violation et jusqu’à 10 ans d’emprisonnement.

Le terminal sud-coréen est donc désormais considéré comme aussi dangereux qu’une pince à épiler, un liquide de plus de 100 mL ou une lime à ongles.

 

Une décision mûrement réfléchie

En raison de leur batterie explosive, les Galaxy Note 7 présentent un énorme danger en avion. Début septembre, après les premiers incidents, la FAA annonçait la possibilité d’interdire le téléphone à bord des vols américains. Si cette décision a rapidement été prise par diverses compagnies aériennes à travers le monde, dont Air France, c’est la première fois qu’un gendarme de l’aviation civile se décide à en faire un crime.

Toujours est-il que le téléphone n’est désormais plus en vente et ceux ayant déjà réussi à se le procurer sont invités à l’échanger contre un autre téléphone et se voient même proposer une prime s’ils restent fidèles à la marque malgré tout.