Et si Samsung était obligé de retarder la sortie de son futur Galaxy S8 ? C’est en effet ce que craignent certains employés de la marque, si le géant coréen ne parvient pas à trouver la cause des incendies et explosions des Galaxy Note 7.

samsung-galaxy-logo

L’affaire des Galaxy Note 7 explosifs pourrait coûter cher, très cher à Samsung. Le géant coréen pourrait en effet abandonner la marque Galaxy Note, mais aussi jeter l’intégralité de la production. Du point de vue financier, Samsung pourrait perdre 17 milliards de dollars à cause de l’affaire. Mais le Galaxy Note 7 pourrait faire encore plus de mal à Samsung, en retardant la sortie du futur Galaxy S8.

 

Le Galaxy S8 à la bourre ?

Le futur flagship de Samsung, le Galaxy S8, est désormais attendu pour le MWC en février prochain alors que les rumeurs pensaient qu’il serait officialisé plus tôt pour faire oublier la catastrophe industrielle du Galaxy Note 7. Et si le Galaxy S8 arrivait finalement encore plus tard dans l’année ? C’est ce que craignent des employés de Samsung cités par le site Internet chinois Chosun.

 

À la recherche du coupable

Pour le moment, Samsung n’a pas encore trouvé la cause de l’explosion des batteries. Certains évoquent la charge rapide ou le design, mais le géant coréen vient d’annoncer que les batteries du Galaxy Note 7 n’étaient pas défectueuses. Tant que le coupable n’a pas été trouvé, Samsung ne peut pas se permettre de sortir le Galaxy S8.

Et si jamais le dysfonctionnement est aussi présent au sein de l’actuel Galaxy S8 en développement, son officialisation pourrait être retardée.

 

Samsung tente de trouver la solution

Samsung doit donc maintenant mettre les bouchées doubles pour pouvoir expliquer publiquement la cause des Galaxy Note 7 explosifs. Il semblerait que les employés réalisent de nombreux tests, que ce soit lors de la fabrication de l’appareil ou de son utilisation. Samsung a également fait appel à l’entreprise suisse SGS spécialisée dans la certification, mais aussi à des experts pour l’aider dans sa quête.

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy Note 7 : de son annonce à sa mort, chronologie d’une catastrophe industrielle