Aux États-Unis, une class action a été lancée à l’encontre de Samsung suite à l’affaire des Galaxy Note 7 défectueux. En France, les réactions de divers utilisateurs et lecteurs nous poussent à nous demander si une telle action judiciaire est envisageable ici. Éléments de réponse.

samsung-logo

Même après avoir arrêté les ventes du produit et lancé un programme de remplacement et de remboursement, Samsung n’en a pas encore fini avec le fiasco des Galaxy Note 7. En effet, l’entreprise doit désormais faire face à la grogne des utilisateurs, notamment aux États-Unis où une class action a été lancée à son encontre.

En France également, plusieurs consommateurs ont fait part de leur mécontentement. À tel point que l’on peut se demander si un recours collectif pourrait avoir lieu, ici en France, contre la firme.

 

L’idée d’une procédure collective en France

En allant faire un tour sur le forum du magazine 60 millions de consommateurs, on peut lire un message posté par un consommateur mécontent qui appelle les autres internautes à se réunir pour lancer, ensemble, une action en justice contre Samsung. « Nous estimons que notre sécurité n’a pas été respectée et que plusieurs anomalies dans la gestion de cette crise industrielle laissent à désirer au regard du code de la consommation », écrit en effet ce dernier.

 

UFC Que Choisir dément

L’auteur du post annonce d’ailleurs son intention de s’allier avec l’association UFC Que Choisir pour lancer l’action de groupe. Il laisse clairement entendre que cette dernière a lancé un appel à témoins pour recueillir les éléments nécessaires au recours collectif. Afin de vérifier cette information, nous avons contacté UFC Que Choisir qui dément, du moins en partie, cette information.

Un appel à témoin a effectivement été lancé, mais dans le seul but d’en savoir plus sur les problèmes rencontrés par les utilisateurs (informations, prise en charge, remboursement, etc.). « Cela ne veut en aucun dire qu’une action de groupe sera forcément lancée », nous affirme UFC Que Choisir. En d’autres termes, le message posté sur le forum implique l’association sans son accord.

Galaxy Note 7 incendie Samsung

La grogne monte

Malgré le caractère peu fiable dudit post, celui-ci a au moins le mérite d’illustrer la montée de la grogne auprès des consommateurs français. Nous avons nous-mêmes reçu plusieurs mails de lecteurs en colère dénonçant un manque de réactivité et d’efficacité de la part de Samsung.

L’une des critiques les plus récurrentes pointe du doigt l’absence de dédommagement pour la gêne occasionnée, l’entreprise se contentant de rembourser uniquement le Galaxy Note 7. L’inquiétude plane aussi sur les accessoires compatibles avec l’appareil.

D’après un article de 60 millions de consommateurs, le programme de Samsung laisse entendre que seuls les accessoires d’origine achetés auprès de revendeur officiel seront remboursés. Et tous ceux qui n’ont pas acheté leurs smartphones sur des plateformes certifiées par Samsung, en allant par exemple sur Ebay ou Leboncoin, pourraient également ne jamais être remboursés.

 

Le recours collectif, pas si simple

Malgré ces contestations, il semble peu probable qu’un recours collectif puisse être lancé en France. D’une part, car seule une association de consommateurs agréée peut initier une telle action judiciaire. D’autre part, il ne semble pas y avoir suffisamment d’éléments contre la gestion de cette crise par Samsung pour inquiéter l’entreprise. Celle-ci n’est cependant pas totalement à l’abri et se doit d’éviter un nouveau scandale qui finirait d’entacher définitivement sa réputation.

 

Et vous ?

Si vous êtes touchés par le programme de rappel et de remboursement de Samsung, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires ou par mail. A ce propos, deux de nos lecteurs nous ont fait part de la volonté de Samsung de désactiver à distance les terminaux non renvoyés au géant coréen. Nous n’en savons pas plus pour le moment.

Chargement

Selon vous, Samsung a-t-il bien gérer la crise du Galaxy Note 7 ?

Merci d'avoir voté.
Vous avez déjà voté pour ce sondage.
Sélectionnez une réponse s'il vous plait.