Samsung va limiter à distance la charge du Galaxy Note 7 à 60 %, à partir du 31 octobre prochain en Europe pour éviter d’avoir à faire face à des cas supplémentaires de Galaxy Note 7 explosifs.

samsung-galaxy-note-7-review-video

Samsung à annoncé qu’il limiterait, via à une mise à jour OTA, la charge de la batterie du Galaxy Note 7 à partir du 31 octobre prochain dans toute l’Europe.

 

Une mise à jour forcée

Selon une information rapportée par BGR, 33 % des Galaxy Note 7 en Europe n’auraient pas été encore retournés à Samsung. C’est donc sûrement afin de s’éviter de nouveaux incidents que le géant coréen a annoncé qu’il allait limiter, à distance, la batterie des Galaxy Note 7 à 60 % de leur capacité. On imagine que cette décision est prise pour éviter que la batterie ne surchauffe trop et s’enflamme, suite aux nombreuses problématiques avec le Galaxy Note 7.

 

Une option pour atteindre 80 % ?

Samsung avait déjà déployé une mise à jour similaire aux États-Unis le mois dernier. Dans les réglages du Galaxy Note 7, des utilisateurs avaient ainsi pu voir qu’il existait une option permettant de porter la charge de la batterie jusqu’à 80 %. Celle-ci sera-t-elle présente dans le cas de la mise à jour déployée par Samsung en Europe dans les prochains jours ?

 

La désactivation des téléphones à distance

Cette limitation forcée de la batterie du Galaxy Note 7 par le constructeur peut paraître un peu agressive, mais pourtant, Samsung avait prévu d’aller encore plus loin. En effet, le constructeur avait évoqué la possibilité de désactiver complètement les smartphones à distance il y a quelques jours. On ne sait cependant pas si le constructeur considère toujours cette option.

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy Note 7 : de son annonce à sa mort, chronologie d’une catastrophe industrielle