Pour son Galaxy S8, Samsung pourrait réutiliser une technologie d’écran déjà utilisée sur le Galaxy Note 7. Baptisée Y-Octa, celle-ci permet d’économiser de l’espace.

Samsung Galaxy Note 7 4

Le Samsung Galaxy S8 est l’un des smartphones les plus attendus du début de l’année 2017. D’abord, parce qu’il s’agit d’un produit du leader du marché du mobile. Ensuite, parce qu’il a la lourde tâche de faire oublier le fiasco du Galaxy Note 7 dont les ventes ont été interrompues en raison de trop nombreuses explosions d’appareil.

Malgré ce terrible coup porté à son image de marque, Samsung ne semble pas vouloir balayer la totalité du Galaxy Note 7. D’après le site coréen ETNews, le fabricant devrait réutiliser sur le Galaxy S8 une technologie permettant à l’écran de prendre moins de place qui avait fait ses débuts sur son dernier flagship.

Économiser l’espace

Cette technologie se nomme Y-Octa et permet d’intégrer la couche tactile directement dans l’écran du smartphone alors que, traditionnellement, ce fin film conducteur se trouve sous la surface en verre. La place ainsi gagnée est très petite, mais elle n’en est pas pour autant ridicule. Au fur et à mesure que la technologie intégrée par les smartphones se perfectionne, le moindre petit espace compte.

Pour rappel, l’écran Super AMOLED du Galaxy Note 7 était l’un de ses très grands points forts. Il était notamment capable de couvrir le standard colorimétrique DCI-P3, bien plus riche que le RGB classique et était compatible avec la norme HDR10.

Espérons seulement que Samsung ne reproduira pas les mêmes erreurs que sur le Galaxy Note 7, dont plus de 80 % des modèles ont été retournés au constructeur.

À lire sur FrAndroid : Samsung a récupéré plus de 80 % des Galaxy Note 7 vendus