Samsung va expliquer les raisons des explosions des Galaxy Note 7 à la moitié du mois de janvier. Une épreuve que le fabricant va devoir parfaitement négocier pour redorer son blason.

note-7

Voilà un bon moment que Samsung a conclu son enquête sur les explosions de Galaxy Note 7 qui ont provoqué le retrait du marché de la phablette. Or, la firme n’a pas encore pris le temps de communiquer publiquement les résultats de son investigation. D’après le journal sud-coréen JoongAng Ilbo, le fabricant se prépare à dévoiler les causes de ce fiasco à la mi-janvier.

D’après Reuters, il semblerait qu’une « combinaison de facteurs » soit à l’origine des explosions. Les premières pistes mises en avant mettaient en cause la batterie du smartphone. Une enquête menée par des ingénieurs tiers a, quant à elle, estimé que le design du Galaxy Note 7 ne laissait pas assez « respirer » l’accumulateur.

Regagner la confiance

On suppose que Samsung va devoir user de tous ses talents de communication pour présenter ses explications tout en gardant la confiance des utilisateurs. L’affaire du Galaxy Note 7 a coûté cher au leader du marché. Le 3e trimestre 2016 marquait notamment la pire chute jamais enregistrée par l’entreprise en termes de parts de marché, avec une baisse de plus de 14 %.

Pour reconquérir le cœur des consommateurs, Samsung place beaucoup d’espoir dans son futur flagship, le Galaxy S8. Ambitieuse, la firme compte même battre tous les records en 2017.