Une source industrielle affirme que Samsung a demandé à ses fournisseurs de se préparer à respecter un objectif de 60 millions de ventes pour le Galaxy S8. Le but serait de se rattraper après le fiasco du Galaxy Note 7.

concept-samsung-galaxy-s8-edge-renders

D’après un fournisseur de Samsung, cité par The Investor, le géant sud-coréen « a demandé à ses partenaires de lui fournir des composants en se basant sur son objectif de 60 millions de livraisons ». Lesdites livraisons concernent le futur flagship du fabricant : le Galaxy S8.

Le but semble clair, Samsung veut rattraper le vide provoqué par l’arrêt des ventes du Galaxy Note 7. Dans cette optique, la firme a donc tout intérêt à se donner les moyens d’y arriver avec des objectifs de ventes très élevés. Pour rappel, le précédent modèle, le Galaxy S7, s’est vendu à 48 millions d’exemplaires (estimations).

Le Galaxy S4, sorti en 2013, détient le record avec 70 millions de ventes.

Ventes de la gamme Galaxy S (en millions)
  • Galaxy S3 : 65
  • Galaxy S4 : 70
  • Galaxy S5 : 45
  • Galaxy S6 : 45
  • Galaxy S7 : 48

Sortie en avril

Il y a quelques jours, on apprenait que Samsung comptait réaliser une première vague de production de 10 millions de Galaxy S8. Ce dernier étant très attendu, il ne fait presque aucun doute que ce nombre sera très vite augmenté.

À noter que la source de The Investor affirme que la sortie du futur terminal est bien prévue en avril. Il confirme ainsi de précédentes informations qui prédisent une annonce officielle le 18 avril prochain.