Samsung montre qu’il veut intégrer un double capteur photo sur ses prochains smartphones. La firme s’est en effet alliée à Corephotonics, un spécialiste du domaine.

Depuis le lancement du Huawei P9 en avril 2016, la mode du double capteur photo s’est emparée d’une grande partie du marché du mobile. Sauf, entre autres, Samsung qui ne semblait pas s’intéresser à ce genre d’intégration sur ces modèles. Sa gamme Galaxy S a toujours réussi à proposer de bonnes performances en photo sans ajouter de deuxième objectif.

Même le très attendu Galaxy S8 — sauf énorme surprise — devrait lui aussi avoir un seul capteur. Cependant, la startup israélienne Corephotonics a annoncé avoir signé un partenariat avec le géant sud-coréen. Si ce nom ne vous dit rien, sachez qu’il s’agit d’une entreprise spécialisée dans les technologies de double capteur photo.

La firme a ainsi noué un partenariat avec Samsung Electro-Mechanics (SEMCO), fournisseur majeur de composants utilisés dans la fabrication des smartphones Samsung.

Un capteur plus performant sans être plus grand

Cet accord entre les deux parties va permettre à Samsung de profiter d’une technologie brevetée par Corephotonics. Baptisée Hummingbird — à ne pas confondre avec la vieille série de SoC, Exynos Hummingbird — celle-ci permet d’optimiser la qualité de l’image capturée par l’appareil photo sans augmenter la taille du capteur.

Comment cela est-il possible ? Corephotonics a trouvé le moyen de déplacer le point de focale, c’est-à-dire le point où se concentrent tous les rayons dans l’appareil photo. Ce centre optique est normalement situé à l’intérieur du capteur, mais sur le Hummingbird, celui-ci est situé à l’extérieur, juste devant l’objectif.

Hummingbird propose une meilleure longueur de focale.

La longueur de focale est ainsi considérablement augmentée, alors que la taille du capteur photo reste la même. Autrement dit, Samsung va pouvoir proposer une meilleure qualité photo tout en affinant encore plus le design de ses prochains terminaux.

Économiser l’espace

D’autant plus que le design proposé permet aussi de superposer des lentilles de taille identique dans un même capteur alors que, normalement, celles-ci sont rangées de la plus petite vers la plus large. On gagne ainsi beaucoup d’espace et il est plus facile d’intégrer un double capteur photo dans un smartphone, sans que cela ne prenne trop de place.

En bas, le design proposé par Corephotonics, moins gourmand en espace.

Rendez-vous pour le Galaxy Note 8 ?

Jamais à court d’arguments, Corephotonics promet aussi « un zoom optique x3 ». De quoi espérer de belles choses pour les futurs produits de Samsung. Peut-être que le Galaxy Note 8, actuellement en préparation, sera le premier à en bénéficier.