Le lecteur d’empreintes du futur Galaxy S8 est placé à l’arrière. Mais il semblerait que Samsung avait initialement d’autres plans pour le positionnement de ce capteur.

Le Samsung Galaxy S8 est sans doute le smartphone Android le plus attendu de la première moitié de 2017. Il promet d’être une belle réussite. Sauf qu’il aurait pu être meilleur.

En effet, comme l’indiquaient, entre autres, un rendu vidéo et des photos de la coque du smartphone, le lecteur d’empreintes du Galaxy S8 se situe à l’arrière et à côté du capteur photo. Or, d’habitude, il est placé au centre. Il s’agit donc d’une décision assez intrigante de la part de Samsung.

Décision de dernière minute

Mais l’entreprise n’aurait pas vraiment agi de bon gré si l’on en croit une source de The Investor, un média sud-coréen. Celle-ci affirme que le constructeur et Synaptics, fournisseur de dalle tactile, prévoyaient d’abord de placer le lecteur d’empreintes sous l’écran. « Samsung a investi de l’argent dans la technologie expérimentale de Synaptics l’année dernière, mais le résultat était frustrant », explique la source.

Elle révèle aussi qu’avec l’échéance imminente du début de la production, « l’entreprise a décidé à la dernière minute de relocaliser le lecteur d’empreinte à l’arrière de l’appareil ». Le but étant de ne pas sacrifier le design sans bordure.

D’autres options

Cela expliquerait donc pourquoi le lecteur d’empreinte se trouve à un emplacement aussi incongru. Si le capteur n’est pas centré, il est moins intuitif de poser son doigt dessus. Heureusement, il sera possible de déverrouiller le téléphone grâce au scanner d’iris et à la reconnaissance faciale. Pourvu ce que ces solutions fonctionnent aussi bien que le traditionnel lecteur d’empreintes.

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy S8 et S8+ : prix, disponibilité et caractéristiques du futur flagship