Le Samsung Galaxy S8 est le premier Galaxy S à avoir des touches de navigation virtuelles. Le fabricant en profite pour proposer un nouveau menu de réglages de ces boutons.

Le menu des paramètres. Crédit : Android Police

Avec l’intégration d’un écran sans bordures de 5,8 pouces, Samsung a décidé de supprimer, pour la première fois sur un Galaxy S, les touches de navigations en bas du téléphone. À présent, les touches sont gérées de façon logicielle par Android et l’interface Samsung Experience, à la manière des smartphones Google Pixel ou Nexus, par exemple.

Nous espérions que ce choix allait permettre de personnaliser un certain nombre de paramètres concernant ses touches de navigation. Une chose impossible lorsqu’il s’agissait de touches physiques sous l’écran. Nos vœux ont été exaucés puisqu’une page de paramètres plutôt complète permet de gérer ces boutons sur le Galaxy S8.

 

Avoir la disposition standard d’Android

Premièrement, il est possible de changer la disposition des touches pour faire respecter les codes, plus logiques, d’Android. En effet, Samsung a l’habitude de placer son bouton précédent à droite, alors que la norme sur les smartphones — définie par Google — est plutôt de le placer à gauche.

 

Paramétrer les couleurs et la sensibilité

Le menu permet aussi de changer la couleur du fond derrière les boutons. Par défaut, les boutons de navigations sont affichés sur un fond blanc, mais on peut choisir plusieurs couleurs sélectionnées par Samsung, ou carrément prendre une couleur du spectre RGB.

On peut également ajuster la sensibilité du bouton Home, c’est-à-dire le niveau de pression nécessaire pour retourner à l’accueil du téléphone. L’appareil utilise ici la technologie de reconnaissance de la pression, Force Touch, intégrée au bas de l’écran.

C’est aussi avec cette technologie qu’il est possible, selon le choix de l’utilisateur, de déverrouiller le téléphone en appuyant plus fortement sur le bouton Home virtuel. Une alternative au double tap qui permet de réveiller un téléphone posé, le lecteur d’empreintes à l’arrière étant inaccessible dans ce cas. Le déverrouillage pourra se faire ensuite avec le capteur d’iris en façade, ou avec une méthode plus classique (code PIN, schéma, etc.).