Après une année 2016 agitée, Samsung est redescendu sous la barre des 1 000 cadres dans le monde.

En 2012, le nombre de cadres au sein du groupe international Samsung Electronics dépassait 1 000. Il s’agissait alors d’un première depuis la création de l’entreprise. Et jusqu’à 2015, ce nombre n’est jamais descendu en dessous de ce seuil symbolique.

Mais en 2016, le nombre de cadres à plein temps est descendu à 998, soit 64 de moins que les 1 062 de 2015. Cela n’a rien de vraiment surprenant puisque la tendance était à la baisse depuis le record atteint en 2014 avec 1 226 cadres. C’est ce que révèle un rapport de l’entreprise relayé par Business Korea.

De nombreux départs

Cela peut notamment s’expliquer par le licenciement d’un grand nombre de personnes en raison de performances jugées insuffisantes et par les départs volontaires de certains dirigeants après le scandale de corruption qui a éclaté en Corée du Sud et dans lequel Samsung est empêtré

Après une année 2016 mouvementée, Samsung a intérêt à redorer son blason. La firme a notamment recruté un ancien dirigeant du Pentagone pour améliorer ses solutions en termes de sécurité. Elle comptera aussi sur le succès de son nouveau produit phare, le Galaxy S8.

À lire sur FrAndroid : Test du Samsung Galaxy S8 : le renouveau coréen n’a-t-il que du bon ?