Pour le premier trimestre 2017, Samsung enregistre un bon chiffre d’affaires, mais celui-ci est porté par ses ventes de composants, alors que la branche mobile est en baisse.

Samsung Electronics a publié ses résultats du premier trimestre. Pendant cette période qui s’étend du 1er janvier au 31 mars 2017 (inclus), le chiffre d’affaires du géant sud-coréen s’est élevé à 50 550 milliards de wons, soit environ 40,9 milliards d’euros.

Le chiffre d’affaires de Samsung a-t-il progressé ou baissé ? Tout dépend du point de vue. Dans son communiqué, la firme met en avant une hausse de ses résultats par rapport à la même période de l’année dernière. En effet, année après année, le chiffre d’affaires a augmenté de 1,5 %. Néanmoins, par rapport au trimestre précédent — les trois derniers mois de 2016 — il est en baisse de 5,2 %. 

Les bénéficies d’exploitation, quant à eux, sont en hausse en atteignant 9 900 milliards de wons, soit un peu plus de 8 milliards d’euros. 

Un secteur mobile en peine

Samsung met donc en avant que ses comptes sont au beau fixe, mais précise tout de même que cela est dû aux bons résultats dans les ventes de composants électroniques tels que la mémoire, les écrans et les semiconducteurs. La division mobile, pour sa part, a enregistré une baisse des ventes aussi bien année après année que trimestre après trimestre. 

L’entreprise avance que cela s’explique par une chute des ventes de flagships et il semblerait donc que les effets du fiasco du Galaxy Note 7 se font encore ressentir. Samsung précise aussi que les « ajustements du prix du Galaxy S7 » ont participé à la baisse de l’entrée d’argent dans ce secteur.

L’espoir sur le Galaxy S8

Même si sa division mobile n’est pas au summum de sa forme, Samsung indique que ses ventes de Galaxy S8 et Galaxy S8+ vont engendrer une hausse des bénéfices d’exploitation. Difficile de prédire si le géant coréen a vu juste, mais il peut au moins se féliciter d’avoir atteint un très grand nombre de précommandes pour son tout nouveau porte-étendard.