Samsung aurait réussi à bloquer une nouvelle fois les utilisateurs qui souhaitent reconfigurer le bouton Bixby du Galaxy S8. Le jeu du chat et de la souris continue, d’autant plus que les développeurs tiers n’ont pas rendu les armes.

Mise à jour du 12 juillet : Après la mise à jour T-Mobile aux États-Unis qui empêchait de reconfigurer le bouton Bixby, des développeurs tiers ont trouvé une parade. Il suffirait ainsi d’activer un « compatibilty mode » sur l’application bxActions, disponible sur le Play Store, pour que les utilisateurs puissent se servir de cette touche comme bon leur semblent. Samsung va avoir bien du mal à imposer le bouton Bixby…

Article original du 10 juillet : Il est de retour, plus énervé que jamais, bien décidé à envahir votre espace personnel jusqu’à vous rendre dingue ! Non, ce n’est pas l’introduction du prochain slasher de Wes Craven, mais bien ce qu’il se passe actuellement pour les utilisateurs de Galaxy S8 et S8+ qui cherchent à se débarrasser de Bixby.

Arrête-moi si tu peux

Petit rappel pour ceux qui n’ont pas suivi l’histoire. Le dernier duo de flagships de Samsung possède sur sa tranche un bouton dédié à Bixby, l’assistant personnel intelligent à la sauce coréenne. Malheureusement, celui-ci est encore très incomplet en dehors de son pays d’origine. Ce bouton est donc devenu une plaie pour les utilisateurs du smartphone qui appuient régulièrement dessus par inadvertance. Des développeurs ont alors mis au point une solution pour reconfigurer ce bouton et lui donner une autre fonction, comme lancer Google Assistant par exemple, ou n’importe quelle autre application.

Samsung n’a pas vraiment apprécié la manipulation et a bloqué cette possibilité avant que cette dernière ne soit ramenée à la vie par des petits malins. On pensait alors l’histoire terminée, mais que nenni ! Samsung s’en va de nouveau en guerre.

Le cheval de T(roie)-Mobile

En effet, les abonnés de l’opérateur T-Mobile, aux États-Unis, ont remarqué depuis peu que le bouton avait repris sa fonctionnalité première depuis la dernière mise à jour de sécurité malgré l’utilisation d’applications telles que BixBye, bxActions ou Bixby Button Remapper. Les témoignages sont multiples et tous ont le même point commun : l’abonnement à T-Mobile.

En effet, les clients des autres opérateurs, même ceux qui ont reçu la mise à jour en question, n’ont pas ce problème. Avec un peu de chance donc, une alternative sera déjà proposée par les développeurs tiers d’ici le déploiement mondial de ce correctif par Samsung.

À lire sur FrAndroid : Test du Samsung Galaxy S8 : le renouveau coréen n’a-t-il que du bon ?