La 4G à 1 Gb/s ? Déjà dépassée ! Samsung annonce le lancement d’un modem pouvant atteindre 1,2 Gb/s.

Alors qu’on attend la 5G, les équipementiers se livrent encore une concurrence féroce en matière de 4G. Face à Qualcomm qui s’octroie ces derniers temps tous les honneurs de la Gigabit LTE, Samsung réplique.

Le géant coréen annonce avoir développé le premier modem LTE Cat. 18, prenant en charge l’agrégation de 6 porteuses (6CA). Les Qualcomm Snapdragon 835 et Samsung Exynos 8895 embarquent quant à eux des modems LTE Cat. 16 plafonnant à 5 porteuses (5CA).

Et puisqu’on retrouve la technologie 4×4 MIMO (Multiple-Input, Multiple-Output) et la modulation 256QAM, qui permettent respectivement de multiplier les flux et d’augmenter le nombre de bits transmis par Hertz, le débit maximal théorique augmente en proportions et passe de 1 à 1,2 Gigabit par seconde (125 à 150 Mégaoctets par seconde).

Reste à trouver des réseaux mobiles disposant d’un spectre assez large pour offrir six porteuses. Pour ce faire, le modem de Samsung prend en charge la technologie eLAA (enhanced Licensed-Assisted Access), qui permet aux opérateurs d’agréger des fréquences avec et sans licence. Selon les pays, on peut effectivement utiliser certaines bandes de fréquences sans obtenir de licence.

Samsung espère lancer la production de masse de son nouveau modem 4G Cat. 18 6CA d’ici la fin de l’année 2017. Ce sera trop tard pour le Samsung Galaxy Note 8, mais il sera temps pour le Samsung Galaxy S9.

À lire sur FrAndroid : La 5G avancée : en 2019 aux USA, dès 2018 en Europe ?