Le Samsung Galaxy S est certifié WiFi-Direct et ses ventes dépassent celles de l’iPhone 4 au Japon.

Le Samsung Galaxy S s’est vendu à plus de 5 millions d’unités depuis son lancement au niveau mondial.

Au Japon ou il est vendu par DoComo, principal opérateur, il vient de détrôner les ventes hebdomadaire de l’iPhone pour la première semaine. Le téléphone d’Apple était le numéro 1 depuis son lancement au mois de Juin. Mais il reste encore du chemin au Galaxy S avant d’atteindre les ventes totales de l’iPhone.

Cette information confirme les prédictions des analystes qui prévoyaient la fin de l’aire de croissance de l’iPhone 4 pour le mois d’Octobre/Novembre.

Ce chiffre élevé de ventes pourrait donc être uniquement lié à la sortie du téléphone, car le téléphone est sorti la semaine dernière sur le marché nippon. Nous verrons dans les prochaines semaines comment celui-ci réagira.

Malgré ces chiffres encourageants, Samsung ne délaisse pas son téléphone, et vient de lui faire acquérir la certification WiFi-Direct.

Le WiFi-Direct est un protocole qui consiste à connecter des périphériques entre eux, en bénéficiant de la vitesse et de l’étendue de la bande disponible via le 802.11b/g/n. L’avantage est qu’aucun point d’accès (hotspot) n’est nécessaire pour réaliser la connection.

N’importe quel périphérique peut acquérir cette certification, car il suffit simplement de recevoir une mise à jour du firmware. Aucun composant particulier n’est nécessaire. Ainsi tous les Samsung Galaxy S devraient/pourraient être certifiés.

Il semble que Samsung aime bien que ces téléphones possèdent de nombreuses certifications par rapport à ses concurrents. En effet, le smartphone Omnia a été le premier smartphone du marché à se voir certifié DivX. Depuis le Galaxy S l’a également reçu.

Source : MobileCrunch et Engadget