Sharp vient de dévoiler un prototype d’écran doté de formes arrondies et elliptiques. La marque prévoit d’intégrer de tels écrans dans les tableaux de bord des automobiles, mais également dans les objets connectés qui pourront alors abandonner la forme carrée ou rectangulaire imposée par les technologies actuelles d’écran. Retrouverait-on cette technologie dans la Moto 360, première montre connectée à bénéficier d’un écran rond ?

Sharp Free-Form Display

Le prototype d’écran arrondi et elliptique de Sharp pourrait bien se retrouver dans de nombreux objets connectés. La nouvelle technologie d’écran baptisée Free-Form Display permet en effet de se passer de la forme rectangulaire et carrée pour profiter de formes plus arrondies et même elliptiques, comme on peut le voir sur le prototype de tableau de bord présenté par Sharp. Les composants de la montre connectée de Motorola, la Moto 360, n’ont pas été dévoilés, mais on peut supposer que c’est cette nouvelle technologie qui sera utilisée, à part si un autre constructeur d’écran possède déjà une technologie similaire qu’il n’a pas dévoilée au grand public.

L’IGZO à la rescousse

Pour permettre aux écrans d’être ronds et elliptiques, Sharp utilise la technologie IGZO propre à Sharp. Cette technologie fait référence au fonctionnement et au design des transistors qui pilotent les pixels des dalles. L’IGZO est peu utilisée par les constructeurs de dalle puisque la méthode de fabrication est coûteuse. En revanche, Sharp a trouvé la technique pour permettre à toute l’électronique d’être positionnée sous la dalle et non pas autour de cette dernière. De cette manière, il est possible de se passer des bordures rectangulaires ou carrées puisque les composants sont dispersés un peu partout sous l’écran. Il existera toujours une bordure, mais celle-ci peut être plus fine et surtout courbée. Pour plus d’informations sur l’IGZO, vous pouvez lire notre dossier dédié au sujet.

Une production de masse imminente

Sharp espère lancer la production de masse le plus tôt possible. Si la Moto 360 utilise ce type d’écran, cela pourrait expliquer une sortie tardive en septembre contre le mois de juillet pour la LG G Watch. Ces deux montres partagent un élément central : l’utilisation d’Android Wear, le système d’exploitation de Google à destination des objets connectés.