Sharp à l’international, c’est un vieux souvenir daté d’il y a quelques années, lorsque la marque japonaise avait tenté de lancer, en partenariat avec Orange pour le cas de la France, un smartphone 3D qui n’avait pas su convaincre plus que ses concurrents. La marque, qui préfère largement contenir son action au territoire japonais, compte pourtant passer à l’attaque sur le sol américain avec un nouvel appareil : l’Aquos Crystal.

183075-sharpaquoscrystal

Si l’Occident les observe de loin, les smartphones Sharp – du moins ses modèles les plus haut de gamme – sont connus pour au moins un aspect : la qualité de leurs écrans, et la capacité de la marque à réduire leurs bordures noires à l’extrême. Aux Etats-Unis, on trouve déjà quelques modèles Sharp, mais le tout dernier en date, fraîchement annoncé par la marque au Japon, lui permettra de basculer dans l’univers du haut de gamme au pays de l’oncle Sam. Au moins d’un point de vue design.

Sharp Crystal

Car l’intérêt de cet Aquos Crystal, conçu en partenariat avec Sprint et Softbank Mobile (réunis au sein de la même firme), ce ne sont pas tout à fait ses caractéristiques internes. Comme 99 % des smartphones 4G de milieu de gamme, il est équipé d’un SoC Qualcomm Snapdragon 400, ici couplé à 1,5 Go de RAM, et tourne sous Android 4.4.2 KitKat. Son écran, lui, affiche une diagonale de 5 pouces et une définition de 1280 x 720 pixels : du classique, somme toute. Mais les clichés de cet Aquos Crystal et les détails fournis par Sharp, qui évoque une largeur de 67 mm et un « crystal display » de type S-CG Silicon, dans une structure sans cadre, le tout mesurant donc 131 x 67 x 10 mm pour 140 grammes.

13189-thumb

L’appareil est compatible 4G, dispose d’un appareil photo dorsal de 8 mégapixels, et d’un système sonore conçu en partenariat avec Harman Kardon. Notez qu’un deuxième smartphone de la gamme, le Crystal X (à l’écran de 5,5 pouces Full HD), a lui aussi été annoncé, mais a peu de chances de quitter les frontières japonaises.

P0000004

Le Sharp Aquos Crystal sera lancé le 29 août prochain au Japon, et suivra rapidement aux USA. Il ne sera pas tout à fait armé pour rivaliser avec les futurs flagships d’un Samsung ou d’un Sony, sans parler de l’arrivée prochaine de l’iPhone 6 sur le marché américain. Cependant, il ouvrira la voie à un milieu de gamme solide signé Sharp sur la scène internationale avant l’arrivée, on l’espère, d’autres modèles encore mieux pourvus.